Pour les rp, nous sommes en juillet 2016
Nous attendons Evil Queen, Neal Cassidy, son fils Henry Swan, Merlin, Maléfique,
Peter Pan, Anna d'Arendelle, La reine Guenièvre, Le chasseur de Blanche-Neige,
Blanche-Neige même, le prince charmant et encore pleins d'autres personnages

Partagez | 
 

 Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 3:53



Edward Seeker


Cher journal, ici nous avons une autre identité. Nous nous appelons Edward Henry Seeker, disons que c'est plutôt lui qui s'appelle ainsi. Certaines personnes qui pensent avoir sa sympathie le nomment parfois Eddy. D'après la carte que nous avons ici nous sommes supposés être né le 9 janvier 1980 à Édimbourg, en Ecosse. Nous sommes donc d'origine écossaise et nous avons 36 ans (en réalité un peu plus pour Jekyll et un peu moins pour Hyde) depuis le début de la malédiction. En raison de notre particularité, et surtout de son esprit dérange, nous sommes célibataire. Il demande d'ailleurs aux femmes de ne pas trop s'acharner sur notre personne, il y en aura pour tout le monde dit-il... Personnellement je préférerais que vous vous absteniez d'aller jusqu'à déchirer nos vêtements, c'est que je les aime bien.
Ça vous étonne que je parle toujours en nous ? C'est normal, lui c'est Edward Hyde et moi Docteur Henry Jekyll, nous venons du "pays sans couleur" d'où vient aussi mon confrère le Docteur Frankenstein. Dans ce monde-ci il existe un livre nommé L'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde.

Avatar : James McAvoy.

• En raison de sa division d'âme Edward/Henry a gardé ses souvenirs du passé. Cela dit il s'est retrouvé à Storybrooke avec une nouvelle histoire dont il a connaissance mais dont il sait qu'elle est fausse. • Henry était l'un des plus jeunes docteur diplômé de sa promotion et bien qu'il se soit principalement spécialisé en chimie par la suite il a toujours gardé de très bonnes connaissances en médecine. • A Storybrooke Edward est médecin à l'hôpital mais est également un scientifique de renom dans le domaine de la chimie. • Il a toujours été passionné par son métier. • La littérature est l'un des péchés mignons d'Henry. • Il a toujours adoré la quête du Graal et la recherche de ce qui pourrait se rapprocher d'une vie éternelle. Depuis qu'il a séparé son âme c'est plutôt devenu un intérêt pour Hyde. • Il tient assez à son image et surtout à sa réputation sur laquelle repose son métier. S'il venait à être déshonoré il risquerait de ne plus pouvoir exercer, c'est l'une des raisons pour lesquelles il a cherché à créer Hyde. • Il est de nature assez méfiante dans le sens où il ne compte qu'un cercle assez restreint d'amis proches. Il n'est pas asocial pour autant. • Il a une certaine fascination pour ce qu'on appelle les sciences occultes. • Edward a un accent écossais plus prononcé que celui d'Henry qui lui, au fur et à mesure des années passées à Londres, à adopté un accent un tout petit peu plus anglais bien qu'on entend toujours qu'il vient d'Ecosse. • Ils ont une écriture assez semblable mais celle d'Henry est moins penchée que celle d'Edward. • Henry a un jour essayé d'avoir un rat comme animal de compagnie mais Edward l'a tué et le lui a fait manger en ragoût. • Henry semble avoir de base une préférence pour les blondes tandis qu'Edward leur préfère les brunes ou les rousses et nous ne parlons pas ici de bière. • Il a une excellente mémoire. • Il est doué en dessin et sait reproduire assez fidèlement des portraits, ce qui lui a beaucoup servit pour faire des croquis scientifiques. • Aussi étonnant que cela puisse paraître le produit altère le physique de nos amis en certains points et également au niveau de leur empreinte digitale ou de leur ADN, les faisant donc passer pour des frères, presque jumeaux, aux yeux de la science actuelle.
- Caractère -

Le bien • Henry est quelqu'un de foncièrement bon, une âme charitable qui ne rechigne jamais à aider les autres. Il a cela dit un petit côté égoïste et ermite. Il aime avoir son petit confort et sa quiétude chez lui. Il n'aime pas être dérangé lorsqu'il travaille dans son laboratoire et cela est compréhensible. Il est le genre de personne tout à fait charmante mais qui sait se qu'il veut et comment il le veut. Il n'est pas cruel du tout et est plutôt sensible à la douleur des autres. Bien qu'il s'était au départ spécialisé plus en chimie il a tout de même décidé de devenir médecin pour aider son prochain, sans doute une façon aussi pour lui de se déculpabiliser encore plus de ce que son double est capable de faire. Henry est également un lâche assumé. Il n'a en rien l'âme d'un héros et préfère donc faire les autres lorsqu'il s'agit de se battre. Il préfère rester loin des embrouilles et est capable de juste détourner les yeux lorsqu'il voit quelqu'un se faire maltraiter. Il a sans doute peur, peur de ce qui pourrait lui arriver s'il s'interposait. Il se contentera tout au plus de panser les plaies après le conflit.

Le mal • Si Henry est le bien, Edward lui est l'incarnation du mal. La séparation de l'âme d'Henry a fonctionné à merveille en transférant le mal en son double : Edward Hyde.
Eddy est un être ignoble, sans merci et sans scrupule. Il se laisse guider par ses instincts les plus primaire. Il est violent, sur de lui, méprisant et impulsif. Il ne réfléchit pas à deux fois avant d'agir et laisse libre court à toute l'inhumanité dont il est doté. Il est la pour retirer tout scrupule et toute culpabilité à Henry et il se lâche. Si contrairement aux idées reçu il n'est pas un violeur d'enfant il lui est cela dit déjà arrivé de piétiner une petite fille qui l'avait bousculé dans la rue et qui était tombée à terre. Il a peut de considération pour la vie humaine excepter la sienne. Car oui, Edward a une soif de vie, une envie profonde d'être et surtout d'être libre. S'il partage son corps avec Henry il est bien le seul qu'il tolère réellement même s'il n'apprécie pas lorsqu'Henry le menace de se suicider ou tout simplement de l'empêcher de ressortir.
Mais Edward est aussi un homme de bonnes manières, du moins lorsqu'il le veut bien. C'est un beau parleur qui sait retourner une situation à son avantage tout en restant odieux dans ses propos, sauf que la façon dont il parle surprend par rapport à ses actes. Sans doute est-ce ce décalage qui empêche ses interlocuteurs de réagir comme ils le devraient.

- Physique -

Le mal • Edward Hyde est un homme un peu plus jeune que son alter ego. Il a la peau pâle, des cheveux roux foncés et des yeux bleus intenses. Son apparence dure et le mal qui le traverse lui donne des allures de monstre humain tout en restant élégant, d'une élégance froide et malsaine, le genre qui vous donne des frissons dans le dos. Il a un regard tantôt sadique, tantôt lubrique qui brille d'une fascination morbide. Il porte généralement une barbe plus imposante que son ami Jekyll.

Le bien • Henry Jekyll ressemble en beaucoup de point à Edward à cela près qu'il a des traits plus marqués qui lui donnent quelques années de plus. Il semble plus doux au niveau du visage et des expressions. Ses yeux sont plus chaleureux et brillent d'une curiosité et d'une envie d'en savoir plus sur le monde qui l'entour. Tout comme Eddy il aime porter des vêtements confortables et de bon goût. Malgré le fait qu'il partage le même corps qu'Edward, Henry semble lui être totalement différent et certaines personnes n'ont d'ailleurs jamais soupçonnés qu'ils partageaient la même enveloppe corporelle, tout au plus ils les prenaient pour des frères. Par on ne sait quelle magie, les expressions de leur visage et le mal ou le bien qui les habitent les différencie suffisamment pour qu'on les distingue l'un de l'autre.


❧ Questionnaire ❧

Que pensez-vous de Mme le Maire :
Edward – C'est une assez jolie femme, je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de la croiser dans les autres mondes. Qui sait, je ferais peut-être sa connaissance au coin d'une ruelle sombre ?
Henry – Je ne cautionne pas les paroles d'Eddy.

Storybrooke semble être une petite ville assez chaleureuse. Aimez-vous la ville et qu'en pensez-vous ? :
H – C'est une ville plutôt agréable, où il fait bon vivre. Les rues sont bien plus propres que celles du monde sans couleur mais ce n'est qu'un détail.
E – Je la trouve plutôt fade pour ma part. Ça manque de.... folie.

Comptez-vous y rester ?
H – Oui, du moins pour le moment.
E – Oui, ici personne ne me recherche.

On raconte que la ville est apparue grâce à une malédiction. Y croyez-vous ? :
E – Oui puisque nous avons gardés nos souvenirs.

Croyez-vous en la magie ? :
H – C'est assez compliqué. Pour moi ce que les autres appellent magie réside juste dans un autre pan de la science.
E – Pour ma part je me moque de savoir si elle existe ou non du moment qu'elle ne vient pas perturber en mal notre vie.

Si vous étiez un personnage de conte ou de légende, qui serez-vous ? :
H – Oh j'aurais bien aimé être un héros de vieux romans d'aventure. Un pirate à la recherche d'une île au trésor pourquoi pas ou un héros grec tel Achille ou Ulysse.
E – J'ai une certaine fascination pour les criminels. Dans les contes j'aime beaucoup Barbe Bleue.



Coucou !!!! Grande surprise ! Je suis le TC de Nicholas Spades et Dante Hellbones. On est visiblement encore plus dans ma tête....



code by sybline
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 3:54


Once upon my story



Avant la malédiction.
Le Docteur Henry Jekyll ne parlait que peu de son passé. Tout ce qu'on savait de lui était qu'il venait d'Edimbourg en Ecosse, qu'il avait fait ses études assez tôt dans une prestigieuse école scientifique et qu'il s'était spécialisé dans la chimie bien qu'ayant de très bonnes bases en médecine. Avec le temps son accent écossais avait laissé place à un mélange entre l'accent londonien et celui d'Ecosse.
Henry était un homme de nature plutôt méfiante. Bien que sociale et aimé de beaucoup il ne comptait que peu de personnes dans son cercle d'amis proches. Il leur arrivait souvent de ce voir lors de soirées organisées à la maison du Docteur, une maison assez étrange qui comportait peu de fenêtre et une cour intérieur donnant sur son laboratoire, une ancienne salle de dissection qu'il avait eut plaisir à changer en laboratoire de chimie. Il s'y enfermait régulièrement, vaguant à la fabrication d'on ne sait quel produit étrange. Pour combler ses fins de mois et pouvoir se payer les produits dont il avait besoin il était devenu médecin pour quelques privilégiés et consultant en chimie pour d'autres. De temps en temps il donnait également cours à l'université, le tout dans l'unique but de réussir les expériences étranges qu'il entreprenait dans le plus grand secret. Certaines nuits il les passait dans son laboratoire. Il y mangeait également. C'était devenu un lieu sacré dans lequel ses domestiques n'osaient pas entrer de peur de s'attirer ses foudres. Ce lieu était comme le cabinet de Barbe Bleue à cela près que Jekyll était un homme bien plus bon.
Dans sa grande bibliothèque et sur les murs de son salon de nombreuses choses rappelaient les quêtes incessante pour la vie éternelle ou ce qui s'y rapprochait. Entre épée de chevalier suspendue au mur, carte médiévale et livres sur le Graal ou autre source de jeunesse se trouvaient d'autres livres et bibelots relatifs à son métier. Ses diplômes étaient exposés en évidence, de vieux instruments ayant servit à de renommés scientifiques à présent morts se retrouvaient aussi dans son salon. C'était, selon certains, un véritable cabinet de curiosité.

Un jour l'un des employés de la maison aperçu un autre homme sortir du laboratoire du Docteur, un homme à l'apparence très semblable à celui du maître de maison mais qui lui semblait malgré tout très différent. Lorsqu'il le questionna l'homme se présenta comme étant Monsieurs Edward Hyde, un ami de longue date de Henry Jekyll et ce même s'il n'était jamais venu ici auparavant. Ce fut lorsque, en fin de journée Henry réapparut qu'il affirma à son employé bien connaître cet Edward et qu'il était le bienvenue dans la maison peu importe le moment et peu importe s'il était présent ou non. Il affirma lui avoir d'ailleurs donné une clé des lieux et plus précisément du laboratoire le plus secret qu'il soit.

Dans sa jeunesse le Docteur Jekyll n'avait pas toujours été l'exemple même de la pureté. Il lui était arrivé de commettre quelques petits délits sans grande importance mais la culpabilité l'avait toujours emporté. Pour pouvoir vivre pleinement comme il l'entendait, sans ce soucier de son image et encore moins de la culpabilité qui risquerait de pointer son nez, il s'était mit en tête de séparer son âme en deux, une façon subtile de se dédouaner de ce que son mauvais côté pourrait faire puisque cela viendrait de l'autre et non de lui. C'est ainsi qu'est né Edward Hyde, pur produit du mal, engendré par les fléaux qui rongeaient Jekyll. Si Edward était devenu le réceptacle du mal, Jekyll n'en devint que meilleur. D'un côté le mal, de l'autre le bien. Le yin et le yang réunis dans un seul corps.

La bête était lâchée, hors de sa cage. Edward n'avait pas de retenue ou très peu. Lorsque Jekyll buvait sa composition il devenait Hyde. Un jour Edward fut surpris dans les rues de Londres occupé à piétiner sans vergogne une petite fille d'à peu près 8 ans qui l'avait bousculé au détour d'une ruelle. Comme seule réponse aux accusations des passants et des parents de la fillette Edward entra chez Jekyll et revint avec un chèque qu'il donna aux parents en dédommagement de la fillette violentée. Ce ne fut pas le seul méfait de ce Mr Hyde. Jekyll lui ouvrit un compte rien qu'à lui et lui acheta un appartement à Soho pour séparer encore plus cette part de lui et empêcher qu'on vienne lui demander des comptes à lui, le Docteur Jekyll. Henry fermait les yeux sur ce que faisait son alter-ego, prétextant que ce que faisait Edward ne le concernait en aucun cas, qu'il n'était pas lui et qu'il ne le sera jamais.
Plus le temps passa et plus Hyde devint résistant. Les doses du produit pouvaient aisément être réduite pour le même résultat final. Le retour en Jekyll était plus compliqué et nécessitait dans ce cas la encore du produit. Mais Hyde avait besoin de Jekyll, il le savait. Recherché par plusieurs inspecteurs il lui était plus que nécessaire de garder Jekyll comme refuge ultime. La au moins personne ne le trouverait. Jekyll ne devint bientôt plus que ça, ou presque. Il était l’abri idéal. Puis Edward n'eut plus besoin du produit pour apparaître. Jekyll se réveilla un matin dans la peau de Hyde sans avoir le moindre souvenir d'avoir pris le produit. Bien que ce soit Hyde aux commandes durant un court instant il était lui aussi conscient, plus que les autres fois. Ignorant qu'il allait devenir Hyde il n'avait pas eut le temps de s'isoler dans les profondeurs de leur âme, le territoire neutre où se cachait l'un lorsque l'autre prenait le contrôle.

Un jour où Jekyll avait laissé place à Hyde un étrange phénomène se produisit dans Londres. Une fumée aux couleurs étranges apparut dans les rues et les ruelles, rendant la vision impossible. Ce nuage envahit bientôt toute la ville jusqu'au laboratoire où se trouvait Hyde, sur le point de redevenir Jekyll. Puis ce fut le trou noir....


Après la malédiction.
Lorsque le matin venu Edward Seeker se réveilla dans sa chambre il sursauta et tomba du lit, littéralement. Il regarda tout autour de lui et essaya de comprendre ce qui lui arrivait. Une petite voix dans sa tête s'éveilla alors et l'aida à remettre ses idées en place. Ils étaient dans une ville du nom de Storybrooke, la où visiblement d'autres personnes vivaient. Certaines personnes ici lui rappelaient les personnages de contes pour enfants. Edward passa dans la salle de bain, se mit de l'eau froide sur le visage et tenta de se réveiller. Mais il ne dormait pas, lui et Henry avaient atterrit dans un nouveau lieu. Le nuage qu'ils avaient vu devait en être la cause, il n'y avait pas d'autre explication. Mais ce qui était encore plus étrange était cette sensation qu'ils avaient toujours vécut la. Ils avaient des souvenirs d'une vie ici, celle d'Edward Henry Seeker, un brillant scientifique et médecin, quoiqu'un peu étrange. Ils savaient ces souvenirs faux. Comment ? Ils en étaient juste persuadé, voila tout. Ces souvenirs avaient des allures de rêves anciens, un résidu du réveil. Ici au moins Hyde n'était pas encore recherché par la police. Peut-être pourraient-ils recommencer une vie tout ce qu'il y a de plus normal, du moins pour un vieux couple comme eux qui partageaient le même corps. Puis une famille arriva en ville, une certaine Emma Swan et ses enfants. Si Jekyll la trouvait plutôt mignonne Hyde lui préférait s'en méfier, sentant chez elle que quelque chose n'était pas normal, comme un chien sent le danger. Ce qu'il adviendra d'eux ? Personne ne peut prédire l'avenir, seul le temps nous le dira....


code by sybline

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me



Dernière édition par Edward Seeker le Jeu 2 Juin - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

ღ Colombes envoyées : 65
Date d'inscription : 27/05/2016
Age : 28
Localisation : En ville



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 9:45

Re-bienvenue sur le forum et super choix d'acteur Very Happy

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas


ღ Invité ღ
Invité





MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 15:56

Re-bienvenue parmi nous Edward
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 16:01

Ah... ♥ Eddie, Eddie, Eddie... Ne cesseras-tu donc jamais de me rêver ? Je n'ai pas besoin de te souhaiter un re-bienvenue, tu connais la maison ! Cet Hyde en James McAvoy me fais tout simplement fantasmer. Je dois avoir un énorme soucis avec les personnage odieux et immondes.. Je les trouve en général bien plus attirants que les personnages conçus pour l'être. Alors, avec cette gueule... Tu as tout pour me plaire. Tout u_u Rester objective, en RP, va être difficile. J'espère que tu en as conscience.

Alors ! Personnellement, j'aime toujours autant ta manière d'écrire et plus particulièrement de décrire ! Il n'y a que quelques petits trucs qui me laissent perplexe dans ta bio ainsi que quelques questions qui me turlupinent. Tu expliques assez mal pourquoi le fait qu'ils soient deux dans le même corps leur permet de se souvenir de leur ancienne vie et savoir que les souvenirs implantés sont faux. Pour le fait qu'ils ont encore leur ancien souvenir, personnellement, je vois parfaitement la logique et je comprend. Mais, je trouva ça un peu bizarre qu'ils vivent très bien avec d'autres faux-souvenirs. A la rigueur, l'un peu avoir les vrais et l'autre les faux. Ce qu'il fait qu'ils partagent les souvenirs mais chacun étant convaincu avoir les vrais souvenirs. Enfin, je sais pas... C'est bizarre. Mais après, ça ne nuit en rien l'histoire et la compréhension du personnage !

Ensuite, j'aurais juste une question à propos de la transformation. Est-ce que du coup, il a encore besoin de la potion ? Est-ce que dans notre monde, c'est juste un dédoublement "banal" de personnalité ?

Enfin, voilà. Après, bon. Franchement, si ça ne tenais qu'à moi, je validerai cette fiche illico presto ! Après tout, on n'est pas sur DM (tmtc, bro') et je pense que ta fiche peut aisément passer. Mais du coup, je laisse juste mon avis ici et je laisserai mes collègues te valider ! Moi je vais me contenter de baver sur ton profil et rêvant de prochains RP ♥

Des bisous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 16:12

Merci à toutes !!!!!


Oh mais Belle, c'était l'effet voulut^^

Alors, pou les souvenirs j'avoue que ce n'est pas très clair. En gros, dans ma vision de la chose, deux esprits c'est plus dur à duper qu'un seul. Du coup la malédiction qui vise à leur implanter de nouveaux souvenirs a moins d'effets sur deux esprits que sur un puisqu'elle n'est censé ne toucher que l'un des esprits. Ensuite comme il était en pleine transformation bah ça n'a pas touché que l'un des deux mais les deux (mais toujours plus faiblement qu'un autre esprit^^). Bref! D'où l'impression que c'est plus une sorte de rêve (tsé les rêves réalistes ou au réveil t'as un peu de mal à savoir si c'était un rêve ou non).

Pour ce qui est de la transformation à Storybrooke tant que la malédiction n'a pas été levée c'est effectivement plus un dédoublement de personnalité et son visage change uniquement au niveau des expressions, du coup non la potion n'est pas plus utile que ça, sauf comme placebo peut-être quand Hyde doit repasser à Jekyll (c'est psychologique tout ça). Dans l'autre monde pour aller à Hyde il n'a plus besoin de potion si Hyde décide de forcer l'esprit. Parcontre Jekyll n'en a pas la capacité et pour lui la potion est toujours nécessaire, sauf si Hyde le laisse revenir (mais c'est vraiment très très rare).

Des bisous ? Ohoh ^^ Ce n'est pas une si bonne idée que ça de donner des idées à Hyde....

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 18:31

Ehe, toutes mes excuses dans ce cas. Je suis passé à côté (de l'effet voulu). Faut dire qu'à l'heure actuelle, je ne suis pas de toute première fraîcheur ! Mais, du coup, pour moi, personnellement, ta fiche me semble cohérente, rentre dans l'univers. Ma foi, je pense qu'il serait inutile de te faire attendre plus longtemps ! Je vais me permettre de te valider, du coup. (En espérant que le big boss soit du même avis que moi 8D)

- Congratulation !!!!!!!!!!-



Je pense pas que tu ais vraiment besoin de ce petit message mais, ma foi, c'est de bonne augure ! Quoiqu'il en soi, amuse-toi bien ♥️ Au plaisir de donner des idées à Hyde !

Félicitation à toi ! Te voilà désormais validé(e) et à présent prêt(e) pour de nouvelles aventures ! N'oublie pas de recenser ton avatar ici ou ton personnage (contes & légendes) ici, aller réclamer tes points ici, demander un lieu ici, voir pour un job ou des études ici et je te souhaite un très bon jeu ! ^^ On se reverra peut-être pour un petit lien ou un rp ! Wink


Codage de ©️ Sybline


_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 18:56

Merci Sweety !!! Promis, si tu as des problèmes avec l'autorité j'utiliserais le corps de Jekyll pour faire barrière....
signé Hyde.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   Jeu 2 Juin - 19:01

Trop aimable...

_________________
Revenir en haut Aller en bas


ღ Contenu sponsorisé ღ





MessageSujet: Re: Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Henry Seeker • Comme Indy j'ai cherché le Graal, la jeunesse éternelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHARLIE comme Indy j'ai cherché le graal, la jeunesse éternelle.
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic of Believing :: Welcome to my world :: Au bureau d'admission :: ❧ Fiche validée
-