Pour les rp, nous sommes en juillet 2016
Nous attendons Evil Queen, Neal Cassidy, son fils Henry Swan, Merlin, Maléfique,
Peter Pan, Anna d'Arendelle, La reine Guenièvre, Le chasseur de Blanche-Neige,
Blanche-Neige même, le prince charmant et encore pleins d'autres personnages

Partagez | 
 

 Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Sam 4 Juin - 1:02

Jekyll avait donné rendez-vous à Belle au café du coin, ou plutôt c'était Belle qui avait suggéré le lieu et lui l'invitation.
Après ses achats du jour il était retourné à l'hôpital. En réalité il était en congé mais été du coup rapidement passé pour donner les livres à l'orphelin en question. Hyde était persuadé que c'était l'un des morveux de Peter Pan et soulignait du coup l'ironie de le voir adorer les trucs de pirates. Jekyll lui avait un peu de mal à le croire. Non, John avait peut-être juste été un gamin d'un port, peut-être fils batard d'un pirate à la limite. Le mystère resterait absolu de toute façon et débattre la dessus n'était pas très important à l'heure actuelle.

Jekyll était ensuite retourné chez lui puisqu'il n'était pas du tout l'heure. Il déposa sur sa table de chevet le livre qu'il avait acheté et se dit qu'il le lirait bien assez tôt ce soir ou demain.
Il était ensuite passé devant le miroir pour s'assurer qu'il était présentable. En soi ça ne changeait pas grand chose puisqu'il avait vu Belle plus tôt dans la journée. Elle avait donc bien vu à quoi il ressemblait ce jour la.

*H : Prends des capotes Henry.*
- T'es vraiment énervant aujourd'hui. Tu veux que j'en fasse quoi de tes capotes ?

*H : Je dois vraiment t'expliquer à quoi ça sert ? T'es sur que tu veux pas que je prenne le contrôle ce soir ? *
- Je sais à quoi ça sert. Je ne vais juste pas m'en servir ce soir.

*H : Tu devrais te protéger, tu risque d'attraper des maladies voir pire, un gosse. *
- A toi seul t'es déjà un gamin pire que la peste. Bon, ça va être l'heure. Tu vas la fermer ce soir ?

*H : Prends des capotes *
- Si je les prends tu te tais ?

Visiblement oui. Jekyll attrapa son manteau et sortit en direction du Granny's Dinner où il allait retrouver Belle. Il arriva un tout petit peu en retard, de deux minutes tout au plus. Il attendit un peu devant la porte puis, ne la voyant pas arriver, décida d'entrée en raison de vent froid qui commençait à souffler. Temps de merde. Il alla s'installer à une table vide et attendit Belle.

*H : Elle t'a peut-être posé un lapin. Ce serait pas étonnant. Oui, c'est trop dur de la fermer. Mais elle n'est pas encore la, j'ai le droit non ?*

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Sam 4 Juin - 1:31

Belle entra dans le café. Soupira. Quelle heure ? Trop tard. Elle secoua ses cheveux et regarda autour. Elle espérait qu'Edward ne lui en tienne pas rigueur. Elle l'aperçu de loin et sourit. Au moins, il était là. Elle le rejoint, arrangeant une dernière fois ses cheveux. Elle n'avait ni eu le temps de se maquiller, ni de se changer. Au moins, c'était relativement clair : Le dîner aux chandelles, c'était pas pour ce soir. Ca rassurait beaucoup Belle. Pas parce qu'elle espérait de lui une simple amitié. En vérité, elle aurait été naïve de penser qu'elle n'avait accepté que par simple désir social. Bien qu'elle tentait de se le convaincre désespérément. Non. Ca la rassurait car elle n'aurait pas à tenter quoique ce soit. Ce serait elle, avec sa simple conversation, ses yeux fatigués et ses cheveux emmêlés.

Je suis désolée du retard ! On a eut pas mal de clients en fin de journée et... Elle se laissa tomber sur le fauteuil en face d'Edward. Fiouh...! Elle rit et posa son visage sur sa main, accoudée à la table. Dure journée... Elle leva la yeux vers lui sans bouger la tête. La vôtre s'est bien passée ?

Elle se redressa soudain. Elle avait beau être fatiguée, en vérité, cette petite soirée lui donnait assez d'énergie pour s'agiter dans tous les sens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Sam 4 Juin - 1:51

Ouf elle était la ! Hyde allait pouvoir la fermer. Ou pas..... Jekyll fut rassuré de la voir finalement venir. Il avait presque cru Hyde lorsqu'il lui avait dit qu'elle lui avait probablement posé un lapin. Crédule...

Belle semblait effectivement avoir eut une fin de journée un peu plus chargée qu'au moment où Seeker était passé. Peut-être était-ce dut aux vacances qui approchaient ? Ou aux lectures scolaires de dernière minutes...

- C'était mon jour de congé donc oui, ça a été relativement tranquille.

Une serveuse ne tarda pas à arriver pour prendre leur commande, sans doute alertée par le fait que Belle était entrée et que donc la table était complète. Jekyll se tourna vers Belle.

- Qu'est-ce que vous voulez boire ?

*H : Matte la serveuse, à croire que tout le monde est bien foutu dans cette ville.
J : T'avais dit que tu la fermerais.
H : Ok, à partir de maintenant je me tais.*


Difficile à croire mais au moins il resterait tranquille pendant quelques minutes. Espérons le.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Sam 4 Juin - 14:22

Elle retira sa veste. Posa son sac à côté d'elle. Et arrangea ses cheveux en écoutant son interlocuteur. Lorsqu'elle se tourna complètement vers lui pour ui répondre, la serveuse vint l'interrompre. La bouche entrouverte, elle regarda Edward, puis, la serveuse. Puis encore le docteur. A qui devait-elle s'adresser ? Elle ne put s'empêcher de sourire, amusée par l'initiative un peu empressée du médecin. Elle trouva cela amusant qu'il ait besoin de poser son autorité pour rappeler qu'elle était là en invitée. Elle ignorait si c'était un peu machiste ou adorable. Elle décida de ne pas s'en faire d'idée immédiate et se tourna vers la serveuse pour commander. Toute souriante et le menton sur sa main.

Un café, s'il vous plait. Sans sucre, sans lait, sans crème. Bien noir. Elle se redressa. Merci !

L'idée de commander quelque chose l'alcoolisé lui traversa l'esprit, oui. Mais, ce n'était peut-être pas le meilleur endroit pour ça et Belle n'avait pas encore mangé. Le ventre vide, elle savait qu'elle regretterait la moindre gorgée. Elle laissa le docteur commander, le regard fixe sur la table, à observer le vide devant elle. Puis, elle redressa la tête.

En tout cas, merci pour l'invitation.

Maintenant, il s'agissait de trouver le moyen d'entamer un sujet de conversation. Etrangement, si elle songeait que le docteur n'en manquait sans doute pas, ce serait sa timidité qui rendrait e dialogue difficile. Elle ignorait si elle devait prendre les devants ou le laisser tenter quelque chose. Elle décida qu'on n'était jamais mieux servi que par soi-même.

Vous avez commencé à lire le livre que vous avez acheté ?

Elle aurait pu demander si John avait apprécié son livre mais, elle songea que si Edward était en congé, il n'était sans doute pas retourné à l'hôpital. Et puisqu'il avait été libre de sa journée, sans doute avait-il déjà entamé les premières lignes du livre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Dim 5 Juin - 0:22

Edward se commanda une bière. Aux Etats-Unis il les trouvait toujours beaucoup moins fortes qu'en Europe et elles pouvaient donc constituer un simple apéro assez banal pour lui, rajoutant à cela le fait qu'il n'habitait pas si loin que ça et qu'il n'avait pas de route à prendre pour rentrer chez lui dans le pire des cas. La seule crainte qu'il avait lorsqu'il buvait trop était de perdre le contrôle que qu'Edward Hyde en profite pour le prendre. C'était donc un avantage que les bières américaines aient un gout de flotte.

- Vous avez commencé à lire le livre que vous avez acheté ?

Edward fit non de la tête avant d'ajouter la parole à son geste.

- Non, je n'ai pas encore eut le temps. Je le lirais sans doute demain après le boulot ou pendant ma pause.

Disons qu'aujourd'hui il avait eut pas mal de choses à faire et en avait aussi profité pour piquer un somme, étant donné qu'il avait peu dormi la veille. Hyde le tenait souvent éveillé.

- Hormis la littérature, vous avez d'autres passions ou passe temps ?

Autant essayer de lancer un sujet de discussion. Il n'avait pas envie de se retrouver dans une situation où ils se regarderaient l'un l'autre dans le blanc des yeux pendant trois heures sans savoir quoi dire.
La serveuse revint bientôt avec leur commande. C'était du service rapide !

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Dim 5 Juin - 20:06

Belle hocha poliment la tête. La réponse du docteur ne lui donnait que peu de matière à rebondir. Alors, elle se contenta de sourire. Ses doigts jouaient nerveusement sur la table. Elle avait les mains jointes et son regard se perdait. Elle redressa la tête après qu'il ait posé sa question et dégagea une mèche de cheveux derrière l'oreille.

Alors, on en était là ? Belle avait eut plusieurs occasions de participer à des soirées célibataires, à des rencontres, sur des sites spécialisés. Elle s'était rassurée en disant que c'était juste pour essayer. Qu'elle n'en avait sûrement pas besoin (et pour ce que ce genre de site apporte, Belle n'en avait effectivement jamais eu besoin). Puis, lorsque les mêmes questions revenaient, que les mêmes gros cons se multipliaient, Belle s'était dite que le dating sur le net, ce n'était pas pour elle. Étrangement, la question du docteur Seeker fit rire Belle. Elle repensa à ces inquisition que l'on se fait subir toujours, lorsqu'on ne sait pas quoi dire à son interlocuteur. "Tu viens d'où ?", "Tu cherches quoi, sur ce site ?", "Tu fais quoi, dans la vie ?", "Tu veux qu'on fasse connaissance ?". Non, je ne veux pas faire connaissance avec ta queue, Bobby. Merci bien. Belle trouva cela drôle mais songea rapidement qu'Edward pouvait sans doute mal le prendre. Alors, elle haussa simplement des épaules.

Plus ou moins... Mon père est inventeur et tient une boutique de réparation, en ville. J'ai toujours baigné dans la mécanique et l'électronique... Elle se frotta doucement le bras, du dos de ses ongles. Je ne sais pas si ça peut être considéré comme une passion mais... Elle rit et acquiesça avec énergie. Oui ! On peut dire que l'électronique est un passe-temps !

Belle avait bien d'autres passions... L'art, le théâtre, le cinéma, la musique,... Elle songea à toutes les réponses intelligentes qu'elle aurait pu lui soumettre et regretta d'avoir seulement parlé de son hobby pour les choses qui se décapotent avec des tournevis. Elle trouva que ce n'était sans doute pas très sexy, de l'imaginer les doigts entre des fils électriques poussiéreux. Mais, au moins, il savait que si son ordinateur tombait en panne, il saura à qui s'adresser. Triste consolation pour sa maladresse. L'arrivé de la serveuse lui permit de mettre un terme à ses réflexions.

Elle récupéra son café d'un aimable "merci" et bu une gorgée.

Et vous ? Hormis la littérature et sauver des vies... Plaisanta-t-elle à moitié, sur un ton moqueur mais admiratif.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Dim 5 Juin - 23:30

- Plus ou moins... Mon père est inventeur et tient une boutique de réparation, en ville. J'ai toujours baigné dans la mécanique et l'électronique...
Je ne sais pas si ça peut être considéré comme une passion mais... Oui ! On peut dire que l'électronique est un passe-temps !

*H : Tu crois qu'elle porte un tablier court sans rien en dessous quand elle bricole ? Ce serait dommage de tâcher ses vêtements...
J : Tu devrais arrêter de regarder ce genre de vidéos, ça ne te réussit pas.*


Malgré sa discussion intérieur le docteur écoutait ce que Belle avait à dire. Faire de la mécanique et de l'électronique ça changeait des "passe-temps" habituels que se vantaient les femmes d'avoir. La cuisine, la couture, la décoration d'intérieur, .... les trucs bateaux en sommes.
Belle elle avait quelque chose de différent et ça se voyait dans son regard. Il n'aurait pas sut dire pourquoi mais elle semblait lointaine par rapport aux autres femmes, unique.

Et vous ? Hormis la littérature et sauver des vies...

Il laisse échapper un petit rire, amusé. Non, il n'était pas urgentiste ni même chirurgien. Sauver des vies n'était pas son quotidien, loin de la. Hyde aurait préféré laisser crever ces gens mais par chance lorsqu'il était au boulot c'était Jekyll qui avait le contrôle. Il se contentait de certains aspects pas trop stressant du métier. Mais souvent, lorsqu'on savait qu'il était médecin c'était ce que s'imaginaient les gens : sauver des vies chaque jour. Pour lui il n'était pas plus méritant qu'un autre.

- J'aime beaucoup les sciences, particulièrement la chimie. Je donne parfois des cours à l'université.

Sinon il aimait bien de temps en temps aller dans des bars un peu plus typés (enfin surtout Hyde), voir des films chez lui puisque Hyde l'empêchait d'aller voir un film sans rien craindre dans l'obscurité d'une salle de cinéma, et plein d'autres trucs que Hyde l'empêchait de faire.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Lun 6 Juin - 4:37

Elle alla porter la tasse à ses lèvres mais, laissa son geste en suspens, bouche encore entrouverte, comme une hésitation. Elle faisait mine d'écouter vaguement en se perdant dans ses yeux. Elle ne put s'empêcher de s'y abandonner. Une couleur glaciale et sereine. Il lui semblait que ces yeux avaient déjà tout vu et parlait un langage de sagesse qui n'était pas à accessible à Belle. Pourtant, elle y décelait une énergie folle et vigoureuse. Presque terrifiante. S'y perdre lui semblait interdit, comme une porte fermée dont on lui aurait défendu l'accès.

Elle ne souriait plus. Et si elle avait parfaitement entendu la réponse du docteur, Belle sembla n'en comprendre le sens qu'une fois le silence devenu indécent. Elle se sentit honteuse d'une culpabilité qu'elle ne s'expliquait que par l'impolitesse de ses pensées. Elle tenta un sourire et acheva son geste d'une gorgée de son café. Pour avoir l'air concentré sur la discussion, elle hocha une nouvelle fois la tête. Posa sa tasse sur la table. Un cercle humide s'était formé sur le bois et elle prit bien soin de reposer correctement son café dessus. Elle eut un regard lointain pendant que son doigt effleurait doucement le rebord de son verre.

En vérité, elle ne savait trop quoi dire. Il était naturel que le docteur soit un grand adepte de la science moderne. La chimie n'était pas vraiment un domaine qui la connaissait et s'il était intéressant d'apprendre qu'il enseignait également, elle ne sut rebondir là-dessus. Alors, toujours d'une infinie politesse, elle se hasarda à un rire convenu. Il était étrange qu'elle s'ennuie de sa réponse. Tout du moins, en fut-elle déçue pour ce qu'elle avait d'évident. Elle ne put s'empêcher de lui imaginer une vie secrète ou un mystère que son esprit se ferait un plaisir de romancer.

Médecin, bienfaiteur, pédagogue... Commença-t-elle, dans un esprit de taquinerie soudain. On ne m'avait pas menti à vôtre sujet. Vous êtes un véritable saint !

Une lueur malice illumina son regard et ses yeux se dérobèrent sous ses cheveux. Elle les réarrangea bien vite et, comme une enfant curieuse, posa son menton sur le dos de sa main, lui lançant de grands regards inquisiteurs mais, néanmoins, pleins de bienveillance. Sa plaisanterie n'en était pas tout à fait une et son ton narquois dissimulait à peine son désir d'en savoir plus que ce qui se disait déjà à son propos. Un homme de bonté, un intellectuel de génie... S'il fut fiancé ou marié, Belle ne doutait pas qu'elle l'aurait sût. A Storybrooke, il était un sport national que le commérage. Aussi, s'il était effectivement aussi célibataire qu'il était homme parfait, Belle pensait - non, elle le savait - que le docteur Seeker cachait quelque chose que les ragots de la ville n'avaient pas encore percé. Et elle tirait d'avance une grande fierté à découvrir de quoi il pouvait bien en retourner. Elle ne songeait à rien de terrifiant et ses idées vagabondes ne s'attardèrent qu'à des fantasmes relativement communs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mar 7 Juin - 1:47

Edward prit une gorgée de sa bière. Il continuait d'observer Belle en lui adressant un sourire lorsqu'il ne buvait pas (sinon c'est ridicule). Il la savait différente, mais en quoi. C'était évident que ce n'était pas une princesse comme les typiques qu'on rencontrait dans les contes de fée. Son nom, Belle, lui faisait penser à la Belle et la Bête de Madame Leprince de Beaumont. Mais dans ce cas la, où était la Bête ? Belle était de toute évidence célibataire, il l'espérait sinon pourquoi aurait-elle accepté ce rendez-vous ? Si elle avait eut une Bête qui l'attendait chez elle elle n'aurait peut-être pas pris le temps d'accepter et de peut-être donner de faux espoirs à un jeune médecin ? Ou peut-être avait-elle accepté par simple courtoisie ?
Si Belle n'était pas Belle, qui pouvait-elle être ? Peut-être une simple demoiselle de ce monde-ci après tout. Jekyll et Hyde ignoraient qu'il n'y avait dans cette ville que des personnages de contes et légendes, pour lui il n'était donc pas à écarter le fait qu'elle puisse être de ce monde-ci et pas d'un autre. Mais il savait que plus de temps que ce monde essayait de le faire croire était passé. Si Belle avait été une simple humaine de ce monde aurait-elle aussi été arrêtée dans son processus de vieillissement sans s'en rendre compte ? C'était difficile à dire. Il lui manquait encore pas mal d'éléments. Le fait est que la coïncidence était la. Belle pouvait clairement être Belle, et pas seulement à cause de son prénom mais aussi parce que son père était inventeur et qu'elle adorait les livres. Autant de coïncidences était plutôt étrange.

*H : T'en fais pas vieux, si la Bête essaye de t'arracher les boyaux je prendrais le contrôle pour l'épiler et lui verser de l'acide sur la tête.*

Rassurant ? Pas tout à fait.

- Médecin, bienfaiteur, pédagogue... On ne m'avait pas menti à vôtre sujet. Vous êtes un véritable saint !

*H : Les tiens aussi ont l'air véritable... On peut y toucher ?
J : T'avais pas dis que tu la fermais ?
H : T'es mignon Jekyll... Un peu con mais mignon. *


Edward sourit à la demoiselle avant de lui répondre. Que pouvait-il répondre à ça au juste ?

*H : Répète après moi. J'aimerais beaucoup voir les votres.*
- J'admire d'avantage les hommes qui risquent leur vie pour les autres.
*H : Ils m'ont l'air plutôt fermes.*
- Je n'aurais pas le courage de le faire.
*H : Si vous acceptiez de venir me voir ce soir chez moi je vous promet de vous montrer ce que je sais faire avec ma lance à incendie.*
- Mais si je peux contribuer à ma façon et avec mes moyens à rendre ce monde un peu meilleur autant le faire aussi.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mar 7 Juin - 2:54

Elle calma brusquement son enthousiasme. Son sourire s'évaporait. Sa réponse lui semblait si froide et si convenue qu'elle inclina la tête sur le côté. Elle ne se rendit pas compte que son visage affichait sa perplexité. Si il était bien vu de se targuer de nobles qualités telles que le courage, peu en vérité en étaient capable. Belle ne put s'empêcher de penser à ce qu'elle ferait dans une situation où elle devrait se sacrifier pour autrui. Elle se savait courageuse et téméraire - même souvent inconsciente - mais, à l'heure actuelle, elle se sentait bien incapable de se mettre en réel danger pour d'autres. Sans doute n'y penserait-elle pas le moment venu. Cette seule idée lui fit tristement baisser la tête. Puis, elle se rappela - non sans que cela ne la flatte - que le docteur avait toujours ses yeux rivés sur elle. Alors, elle tenta de le gratifier d'un léger sourire. Elle croisa les bras sur la table.

La sincérité brusque de son ami la refroidi un instant, pourtant. Elle tenta de trouver les bons mots. Mais, quelque part, ne put s'empêcher de songer qu'il faisait partie de ces hommes qui tracèrent leur chemin, lorsqu'elle se faisait harceler à des instants peu convenables de la nuit. Que se passerait-il, si elle se faisait aborder violemment, à ses côtés ? Détournerait-il lâchement les yeux ? Elle ne pouvait pas lui en vouloir. Ni pour ce qu'il n'avait pas encore fait, ni pour faire partie de cette triste masse de personnes qui ne réagissaient pas à la violence urbaine. Parfois valait-il d'ailleurs mieux ne pas se mêler de certains accrochages. Le docteur avait au moins le mérite d'apporter son secours dans les situations où il s'en sentait capable.

Quand bien même se fusse son métier.

Je vois... Se contenta-t-elle de dire.

Pourtant, Dieu sais qu'elle eut encore envie de piquer gentiment son ami. Ce discours démagogique lui faisait beaucoup rire. Elle but une gorgée et leva les yeux vers le néon qui éclairait chichement leur table. Une mouche voletait et s'abrita derrière le tube cathodique.

Je pense que... Ces hommes dont vous parlez font surtout de leurs atouts un métier. Je ne suis pas sûre d'admirer un pompier ou un policier qui se met en danger, en service. Ils sont armés, protégés, entraînés... Elle baissa les yeux sur lui et haussa les épaules en souriant. Ce sont des professionnels ! Ils sont habitués aux situations de stress. Je ne pense pas que l'on peut comparer le courage d'un policier entraîné à celui d'un citoyen sans défense... Elle enroula ses doigts autour de sa tasse et son regard se perdit vaguement dans son café. Elle redressa soudain la tête. Ses lèvres s'incurvèrent d'un pâle sourire. Croyez-moi : Très peu de nos honnêtes citoyens, en vérité, savent se montrer héroïques dans les situations qui l'exigent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mar 7 Juin - 3:36

- Je pense que... Ces hommes dont vous parlez font surtout de leurs atouts un métier. Je ne suis pas sûre d'admirer un pompier ou un policier qui se met en danger, en service. Ils sont armés, protégés, entraînés... Ce sont des professionnels ! Ils sont habitués aux situations de stress. Je ne pense pas que l'on peut comparer le courage d'un policier entraîné à celui d'un citoyen sans défense... Croyez-moi : Très peu de nos honnêtes citoyens, en vérité, sont très héroïques...

*H : Bravo Jek', il semblerait que tu ai gagné un niveau en chiantitude. Tu veux une médaille ?
J : La ferme Hydi, j'essaye d'écouter.*


Jekyll acquiesça. Elle n'avait pas tord, il y avait effectivement peu de personnes qui avaient vraiment l'âme de héros quoique... Oh! mais biensur, Si Jekyll était réel, pas mal d'autres personnages de contes et légendes devaient l'être aussi. Les chevaliers et les princes charmants des contes ne devaient pas y faire exception. De la à ce qu'ils se montrent courageux et héroïques en dehors du moment où ils devaient sauver leur princesse c'était autre chose. D'ailleurs, dans les contes certains se contentaient juste d'être la et d'épouser la fille à la fin sans pour autant se battre. Mais la n'était pas le débat.

L'ambiance était, si pas plombée, pas loin de l'être. Jekyll lui répondit par un sourire. Ce qu'il devait avoir l'air d'une cruche à force de lui sourire.

- Je suis d'accord avec vous. Chacun a ses propres atouts et ce qui peut nous rendre héroïque est la raison et la façon dont on l'utilise. Aussi je trouve ça tout à l'honneur des libraires que d'essayer de donner envie, ou tout du moins de donner accès à la culture aux jeunes qui formeront les femmes et les hommes de demain. Chaque métier est utile.

*H : Ce que tu peux être niais.... Ce serait un miracle si ton discours marchait. A défaut de m'écouter moi, tu t'écoutes parler parfois ?*

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mar 7 Juin - 4:05

Mi-amusée, mi-intriguée, Belle ne comprit pas immédiatement là où le docteur voulait en venir. Trouvait-elle cela même très arrogant de sa part de s'accorder un certain mérite, après ce qu'elle venait de lui dire. Mais, la gentillesse du docteur et sa naïveté - maintenant, elle commençait à le comprendre - ne lui attiraient que sympathie et tendresse. Alors, sa bouche sourit à demi, à peine ouverte. Son sourcil haussa d'interrogation et soudain, son visage s'anima d'une subite expression de surprise. N'avait-il pas terminé sa phrase qu'elle éclata de rire et détourna le visage. Dans la rue, un vélo passa sous la lumière blafarde des lampadaires.

Comme s'il venait de se moquer gentiment d'elle, elle le regarda avec défi. Il avait réussi à la flâtter. Toutefois, elle était parfaitement consciente de sa stratégie et trouva son coup plutôt culotté. Un sentiment double la taraudait. Si d'une part, elle voulu le sermonner pour cette flatterie à peine fardé, Belle ne put s'empêcher de happer l'air comme un poisson et de rire sans élégance. Elle regardait autour d'elle pour retrouver ses mots coincés dans sa bouche. Elle ignorait si elle était plus touchée par son compliment - un avis qu'elle partageait avec lui, pourtant - ou si elle était en réalité interdite. Sans doute était-elle bien trop sensible. Et elle détestait cela.

Toujours aussi espiègle, elle leva les yeux en l'air, s'humidifia les lèvres et répondit en feignant ne pas comprendre son objectif.

Et bien... Je suis d'accord. C'est vrai que l'on pourrait dire qu'Archibald est héroïque... A sa manière. Elle le regarda, provocatrice. Même si j'admets que ce n'est pas vraiment à lui que je pense, lorsque je m'imagine un héros. Je les verrais... Elle se pencha d'un ton léger en avant et chuchota, comme pour lui avouer une confidence. Comme si Archibald pourrait les entendre d'ici. Moins vieux... Elle se redressa et rit. But une nouvelle gorgée de son café. Le regarda, encore moqueuse. Mais, ma foi, vôtre vision du héros vous est parfaitement personnelle !

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mar 7 Juin - 4:15

*H : Elle se fout de ta gueule mec. Laisse moi lui foutre un pain et on n'en parle plus.
J : Mais tu es ignoble Hyde ! Quand tu sous entendais que tu voulais te la faire je n'imaginaire pas de cette façon la.
H : Oh l'un n'empêche pas l'autre.... Si c'est la fille du conte elle doit aimer les bêtes et les mecs violents, tu ne pense pas ?
J : Conversation close Hyde.*


Jekyll avait effectivement l'impression qu'elle se foutait de sa gueule, ou bien plaisantait-elle juste. Il se contenta de lui sourire, amusé aussi. Il est vrai que c'était plutôt amusant, et ridicule. Un peu comme leur conversation depuis le début. Avec un peu de chance ils allaient pouvoir l'un comme l'autre se parler de façon un peu plus détendue après ça.... Du moins ça ne pouvait pas être pire.

- Oh mais ce n'était pas d'Archi dont je parlais, mais vous le savez déjà. Archi serait plus une sorte de vieux savant, le sage qui guide le héros. Un peu comme Merlin ? Ou ce vieux singe dans le Roi Lion. Comment s'appelle-t-il déjà ?

Il fit mine de réfléchir en levant les yeux au ciel, ou tout du moins au plafond.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mar 7 Juin - 4:52

Oh mais ce n'était pas d'Archi dont je parlais, mais vous le savez déjà.

Elle baissa les yeux et rit d'un ton léger et imperceptible. Elle restait très flattée. Pour le cacher - elle ne doutait pas que le docteur l'avait certainement déjà perçu - elle entreprit de boire une nouvelle gorgée. Son geste fut interrompu par sa réflexion. A cet instant précis, lorsqu'il leva le visage à la lumière des néons, Belle le trouva beau. Elle se permit, pendant qu'il ne regardait pas, d'admirer les traits chérubins et anglais de son visage. Quelque chose d'angélique passait souvent à travers ses expressions et Belle prenait beaucoup de plaisir à les découvrir.

Sans une hésitation, elle répondit. Cependant, calmement.

Rafiki. Souffla-t-elle humblement. Elle acquiesça et imita son interlocuteur. Son visage eut une expression de réflexion passive. C'est vrai qu'il en a le profil. Je crois avoir beaucoup de chance de travailler pour lui.

Belle possédait un respect immense pour le vieil Archibald. Elle n'avait jamais rencontré d'homme aussi cultivé, intelligent et doué. Un génie, pensait-elle, certaine de ne pas se tromper. En laissant retomber son regard sur Edward, elle se laissait imaginer que le docteur devait être tout aussi brillant. En dépit de ses taquineries, Belle restait admirative pour cet homme. Si Archibald était le vieux sage, la jeune femme ne pouvait s'empêcher de penser qu'Edward était le chevalier au coeur pur. Dans sa naïveté, ses discours plein d'idéalisme, sa sincérité sans détour. Il avait cette arrogance venue d'un autre temps, comme s'il eut été d'une autre époque. Belle voyait aisément en lui l'un de ces héros bourgeois et plein de romantisme du XVIIIe siècle. Quelque part, très puritains, mais torturés par les simples affres de la vie. Elle ne doutait pas une seconde que le jeune docteur fusse un fidèle chrétien.

J'ai toujours cette impression qu'Archibald pourrait sortir n'importe qui de n'importe quelle situation... C'est étrange.

Sa voix s'était faite plus calme. Plus douce et lointaine. Elle avait les yeux qui se baladaient lascivement sur les imperfections de la table. En les redressant sur Edward, elle éclata de rire, se rendant compte que son discours lui semblerait peut-être trop inaccessible. Elle reprit immédiatement le fil de leur discussion.

Et vous, docteur ? Qui seriez-vous, dans ce cas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mer 8 Juin - 23:55

Hmmm... oui, Rafiki c'était ça ! Archi lui faisait vaguement penser à ça, mais en plus râleur peut-être.

- J'ai toujours cette impression qu'Archibald pourrait sortir n'importe qui de n'importe quelle situation... C'est étrange.

Il lui sourit.

- Archibald est un râleur invétéré mais il a un grand coeur.

C'était une belle conclusion pour Archi pensa-t-il. Le vieux grincheux au grand coeur lui allait magnifiquement bien comme titre.

- Et vous, docteur ? Qui seriez-vous, dans ce cas ?

Heum.... Comment dire ? Edward Seeker se voyait en Dr Jekyll et Mr Hyde, rien d'autre. Après tout c'est qui il était, comment pourrait-il penser autrement ? Il n'avait pas la prétention de s'attribuer les mérites d'un autre ni même de dérober l'identité d'un autre. Il ne se voyait pas en chevalier pur, ni même en brigand des sous-bois, encore moins en méchant loup, Barbe Bleue ou quelqu'autre personnage de conte. Un héros de la Grèce Antique ? Et puis quoi encore ? Il lui manquait non seulement le corps mais aussi l'esprit même du héros. Edward serait plutôt un personnage secondaire, le genre auquel on ne fait pas attention directement mais qui, si on y regarde de plus près cache son propre secret, un type louche mais pas trop, grand mais pas trop, petit mais pas trop, peureux mais pas trop, beau mais pas trop, moche mais pas trop.... Pas trop semblait être le mot qui lui correspondait le mieux. Il serait donc Pas Trop, le personnage en arrière plan auquel on ne fait pas trop attention.

- Je n'en ais pas la moindre idée. Vous me verrez plutôt dans quel rôle ? Et vous même ?

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Jeu 9 Juin - 18:28

C'est avec un tendre sourire, qu'elle acquiesça à l'affirmation du docteur Seeker. Belle songea à tous ces gens qui semblaient - "semblaient" car Belle n'avait aucun moyen d'en être véritablement certaine - beaucoup apprécier le vieux libraire, en dépit de son caractère bien singulier. Les gens qui le connaissaient semblaient avoir accepté ses remarques, comme on accepte la sénilité d'une personne âgée. Avec respect et patience. C'est ce que Belle pensait. C'est ainsi que Belle l'avait apprivoisé. Toujours aussi pensive, elle faisait balader doucement les doigts sur les rebords de sa tasse, sans regarder son interlocuteur. Elle sembla rire mais, son sourire était bien trop discret.

C'est ce qui se dit, oui. Elle redressa les yeux sur Edward sans relever la tête.

Son hésitation l'amusait un peu. Se définir soi-même était, à ses yeux, un acte qui réclamait une certaine dose de lucidité. L'équilibre entre le narcissisme et la modestie. Il lui semblait que le docteur était bien trop humble pour être capable de cette prouesse introspective. Elle s'attendait à une réponse peu flatteuse. Belle ne le connaissait que depuis quelques heures mais, elle sentait en lui un sentiment de complexe et d'infériorité indéfinissable. Elle ne s'étonnerait pas de l'entendre se sous-estimer de la pire des manières avec la plus franche sincérité.

L'absence de réponse du docteur lui fit rire. Doucement, sans mépris. Comme un souffle. Elle se demanda s'il refusait de répondre pour ne pas paraître trop mégalo ou si son humilité l'empêchait de répondre franchement.

Vous trichez ! Dit-elle brusquement, avec espièglerie. Vous me demandez de répondre à ma propre question ! C'est un peu trop platonicien pour moi...

Sa petite pirouette lui faisait penser à certains écrits antiques sur la philosophies de Platon. Il y faisait parler son maître à des sophistes et mettait en avant l'ineptie de leur discours. Elle rit et fit mine de réflechir. Elle décidait de jouer le jeu. Elle serait le sophiste et il serait Socrate. Ce rôle lui allait bien.

Mh... Je vous vois bien dans le rôle d'un héros romantique. L'un de ces personnages, seul face à l'immensité de la nature. L'image d'une peinture du romantisme d'un homme face à la mer déchaînée s'imposa à son esprit. Je vous vois lutter pour défendre la légitimité des passions humaines et de leur vertus. Elle le regarda de longues secondes sans rien dire. Sembla plisser imperceptiblement les yeux. Puis ajouta : Ou alors votre personnage en serait la victime. De ces mêmes passions humaines...

Son imagination s'affola de centaines d'images où le docteur Seeker aurait sans doute sa place. Elle se demandait d'où lui venait cette idée. Sans doute ses attitudes ou son vocabulaire. Quelque chose en lui, lui rappelait ces héros de théâtres de tragicomédie. Ou ces Frankenstein et autre docteur Seward. Elle eut un instant de silence où elle tentait de capter toutes les raisons qui lui donnait cette vague impression. Mais, elle n'en tira rien de concluant et songea que ses impressions étaient purement issues de ses références favorites. Puis, son regard s'illumina.

Oh, je sais ! Elle rit, heureuse de cet éclair d'humour. Vous seriez un parfait docteur Jekyll ! Affirma-t-elle, à moitié sincère, à moitié pour le pousser à dévorer sa nouvelle acquisition. Vous me direz si j'ai raison, lorsque vous l'aurez terminé !

Le fait qu'il ait demandé en qui se voyait-elle, Belle ne put s'empêcher d'y songer. Oh, elle y avait toujours plus ou moins réflechis. La fiction faisait partie de sa vie. Aussi, s'était-elle toujours imaginé en l'une de ces femmes de livres romantiques de mauvaises littératures. Elle se voyait également héroïne d'un thriller noir ou de polars bien corsés. Comme son café. Mais, là n'avaient jamais été que du fantasme. Belle rêvait plus sa vie qu'elle ne la vivait vraiment. Aussi, elle s'était toujours objectivement vue comme a romancière et non comme le personnage. C'était la réponse la plus appropriée qu'elle pouvait soumettre à son ami. Toutefois, le jeu n'était pas amusant si le docteur n'y participait que chichement. Elle lui fit un clin d'oeil.

Quant à moi... Cela restera un éternel mystère ! Si ni vous, ni moi ne sommes capable d'y répondre. Conclut-elle pour l'inviter à la corriger.

Elle but une nouvelle gorgée et s'aperçut qu'elle avait bientôt terminé son café. Doucement et sans quitter son interlocuteur des yeux, elle se mit à fouiller son sac pour en sortir son paquet de cigarette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Sam 11 Juin - 1:00

- Mh... Je vous vois bien dans le rôle d'un héros romantique. L'un de ces personnages, seul face à l'immensité de la nature. Je vous vois lutter pour défendre la légitimité des passions humaines et de leur vertus. Ou alors votre personnage en serait la victime. De ces mêmes passions humaines...

Il esquissa un petit sourire, amusé par cette réflexion. Lutter n'était peut-être pas le terme qu'il aurait employé, même dans cette phrase la. Elle lui opposait deux visages assez différent et elle n'était pas loin du tout de la réalité.

- Vous seriez un parfait docteur Jekyll ! Vous me direz si j'ai raison, lorsque vous l'aurez terminé !

Il laissa s'échapper un petit rire, comme par réflexe, un réflexe incontrôlable. Il n'avait pas besoin de terminer ni même de commencer le livre pour savoir s'il correspondait ou non au Dr Jekyll. Il était le Dr Jekyll.

- Du moment que je ne suis pas Mr Hyde.

*H : Je t'emmerde.*

Elle lui retourna la question, lui demandant à son tour qui il verrait pour elle. C'était de bonne guerre. Il y réfléchit.... A quel personnage pouvait-elle bien correspondre ? Elle avait l'allure d'une femme fragile, tout du moins à l'apparence fragile et délicate mais avec un esprit fort, bien trop fort pour le corps qui l'habritait. Elle était à la fois la crème chantilly et le café corsé. A croire que l'estomac de Jekyll pensait pour lui. Son caractère lui faisait penser à une rose, ou ce genre de fleur belle et délicate mais à épines. Peut-être une aconite ? Il ne s'aurait dire. Elle n'était pas toxique, c'était un fait. Juste.... forte. Pas le genre de personnage bourrin capable de décimer des villages entier. Ce n'était pas à cette force la qu'il pensait mais à celle de l'esprit, d'une personne capable de rebondir peut importe les situations, quelqu'un à l'esprit suffisament ouvert mais suffisamment solide pour ne pas croire tout ce qu'on lui disait.

- C'est effectivement assez compliqué d'y répondre. Peut-être est-ce parce qu'on ne se connait pas encore suffisamment ? En attendant ce bon vieux Jekyll préfère donc reporter cette question à plus tard.

Il lui adressa un petit sourire en coin, ou était-ce Hyde ? Il reprit juste après une gorgée de sa boisson et tenta rapidement, mais pas trop brusquement, de détourner le regard, comme par crainte qu'elle n'y voit ce Mister.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Jeu 16 Juin - 19:52

Belle sourit. Et acquiesça. Edward n'avait rien du terrible Monsieur Hyde. Ni laid, ni cruel, ni violent. Même, quelque part, un peu lâche. Naïf, courtois. Dûment honnête. Belle croisa les bras et le toisa une seconde, sourire au coin de la lèvre. Elle eut l'air de vouloir ajouter une chose mais hésita trop longtemps. Elle souffla et sortit une cigarette de son paquet. L'écouta, pendant qu'elle rangeait ledit paquet. Elle allait mettre encore trois heures à retrouver son foutue briquet. Entre ça et ses stylos...

La réponse du docteur l'immobilisa. Elle lui lança un regard amusé. Si elle n'en montra rien, elle eut envie de réagir. De rire, surtout. Elle ignorait s'il l'invitait à relever un genre de défi. Quelque chose comme ça. Si c'était le cas, c'était un plutôt osé. Belle le jugea avec amusement. Lorsque le regard du docteur se déroba, elle senti que son audace n'avait été poussé que par une soudaine inspiration de courage. Elle regarda sa pinte. Déjà ? D'un cul-sec, elle termina son café.

Et bien, docteur... Je vous pensais plus téméraire que ça, moqua-t-elle en glissant un regard vers son verre.

Elle le redressa sur lui. Belle eut envie de faire une remarque sur sa prudence, son manque de souplesse ou sa manière d'éviter de répondre minutieusement à sa question. Mais, se tut. De peur, peut-être de le vexer. Ou sans doute parce que sa remarque, même fardée avec la poudre de l'humour, serait trop sincère.

Le docteur était un mélange étrange entre la hardiesse et la prudence. La sagesse et l'infantile naïveté. Quelque part, avait-il son charme. Mais, le refus presque catégorique du docteur à jouer le jeu lui semblait un peu décevant. Elle avait l'étrange sentiment de se livrer face à un puits de mystère. Belle attrapa son petit briquet rouge, de la poche de son jean et entreprit de se lever. S'arrêta dans son élan et tourna la tête vers lui. Elle avait naturellement admis que le docteur ne fumait pas. Toutefois, elle s'insurgeait toujours des jugements prémédités. Elle lui tendit sa clope.

Vous fumez ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Ven 17 Juin - 22:58

- Et bien, docteur... Je vous pensais plus téméraire que ça

Il esquissa un petit sourire. Lui non, mais l'autre oui. Hyde était même plus que téméraire. Il était plus que tout, ou presque.

Elle lui demanda ensuite si il fumait, une façon sans doute de lui proposer de fumer avec elle. Mais Jekyll ne fumait plus, depuis un moment. Durant sa jeunesse il lui était arrivé de tester d'autres choses que le tabac "Pour la science !!" mais depuis la naissance de Hyde il avait laissé cette activitée à son alter-ego et essayait de son côté de garder un certain côté sain au corps qu'ils habitaient. Il jeta un rapide coup d'oeil à un panneau de l'autre côté de la pièce, derrière le comptoire et surtout à la proprio des lieux qui n'était pas réputée très tendre. Il adopta un sourire un peu désoler en lui indiquant le panneau.

- C'est un lieu non fumeur.

Et soudainement il fut pris d'une certaine assurance qui ne lui était pas si inconnu que ça. Cette assurance s'entendait presque dans sa voix, beaucoup moins hésitante.

- Mais la pluie a cessée. Nous pouvons aller dehors si vous voulez.

Il esquissa un petit sourire en coin.

*H : Et la, elle nous trouve un peu plus téméraire ?
J : Hyde qu'est-ce que tu fais ? *



_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Sam 18 Juin - 5:32

Je sais, répondit-elle patiemment à sa très fine analyse.

Elle eut envie de rire mais, il n'apprécierait sans dout pas qu'elle se moque de lui. Encore. Alors, avec la même douceur infinie, elle lui sourit. Belle savait bien que les intérieurs étaient non-fumeurs et il était bien hors de question pour elle de faire enfumer la salle avec elle. Quand il parla d'aller dehors, elle tourna la tête vers l'extérieur. Puis, s'adressa à nouveau au docteur. Tout son visage lui adressait sa sympathie. Sa voix lui sembla plus sonore. Plus vive et pus grave. Belle songea, une brève seconde, que le docteur se mettait peut-être plus à son aise. C'était agréable. Tout du moins, le serait-ce sans doute, si la timidité n'intervenaient pas pour brider la conversation. Peut-être allaient-ils enfin pouvoir abandonner ce vouvoiement ridicule ? Elle se leva et lui rendit son sourire. Elle récupéra son sac et sa veste.

Proposé si gentiment... Commença-elle, presque en chantant. Avec plaisir, docteur !

Se mettant à ses côtés, Belle lui tendit le bras comme un seigneur inviterait sa cavalière à rejoindre la danse. Les épaules droites et l'allure fière. Elle épaula rapidement son sac et coinça sa cigarette entre les dents. Si elle ne savait toujours pas s'il fumait, au moins avait-il le bon goût de bien vouloir l'accompagner dans son tabagisme.
Hors-RP : Désolé, c'est un peu cours et la qualité casse pas trois pattes à un canard... Je ferais mieux aux prochaines réponses, promis !

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Sam 18 Juin - 23:37

Edward termina sa bière d'une trait et déposa le verre vide sur la table. Il se leva, suivant le mouvement de Belle et déposa un billet sur la table, d'un montant à peine supérieur au prix des consommations. Il avait arrondi, ne se prenant pas la tête à chercher des pièces et laissant ainsi un pourboire à la serveuse.

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire Belle et Edward se retrouvèrent dehors, sous le petit préau qu'offrait l'établissement. Il avait relevé le col de sa veste, ce qui lui donnait décidément un air moins sage qu'avant. Il adressa ensuite un sourire à Belle et sortit une clope d'un paquet fourré dans l'intérieur de sa veste. Si Jekyll ne fumait plus depuis longtemps Hyde quand à lui rattrapait assez bien ce temps. Le paquet semblait à peine froissé mais à en juger par le bon état des cigarettes Jekyll en avait pris soin pour son alter-ego. Il posa ensuite sa main à la poche de son pantalon et constata que non, son briquet ne s'y trouvait plus. Saleté !

*J : Qu'est-ce que j'y peux ? Tu n'avais qu'à le laisser dans la veste la dernière fois. ... S'il te plait, ne déconne pas trop. Juste une cigarette d'accord ?
H : Lalala ♫ je ne t'entends plus !*


Il souriait, à croire que son dialogue interne avec Jekyll l'amusait véritablement. Son passe temps favoris était sans doute de faire chier Jekyll, plus que de terroriser les gamins ou de coincer les jeunes filles dans des ruelles étroites.

Il prit un air légèrement renfrogné, plus par mimique.

- Il semblerait que j'ai oublié mon briquet dans mon autre veste. Je peux ?

Il indiqua le briquet de la demoiselle.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Dim 19 Juin - 7:38

L'air était encore humide et la nuit était à présent bien tombée. Après la pluie et avec la chaleur de la journée, une légère brume s'était levée et diffusait la pâle lumière des lampadaire. Belle observa la rue désertée par les piétons. Le sol était encore mouille. Quand elle leva les yeux sur le docteur, elle lui rendit un sourire silencieux. Le paysage lui faisait vaguement penser à de vieux tableaux anglais. Si en ce mois de juin, la fraicheur s'en était allé, il restait au cadre quelque chose qui lui faisait penser à un genre d'aquarium. Entre les grands poteaux de l'avenue principale, Belle pouvait presque s'imaginer des poissons buller en poussant des nageoires paresseuses.

Elle rit, avec la plus grande des discretions et hausse un sourcils. Amusée. Essayait-il de se donner un genre ? Belle ne l'imaginait guère bien mauvais garçon et ce petit col relevé lui semblait d'un tendre ridicule. Elle secoua la tête en levant les yeux en l'air. Mais, préféra se taire pour ne pas froisser son égo. Elle songea soudain à ces hommes qui, peu assurés de leurs atouts, s'inventaient des vices en s'imaginant leur virilité regonflé. Elle aurait voulu le rassurer. Le docteur était brillant, aimable et courtois. Elle n'en demandait pas plus. Toutefois, elle craignait se tromper et qu'il eut réellement ce réflexe. Cette idée fit redoubler son hilarité. Pour s'en cacher, elle prit sa cigarette à la bouche. Son briquet fit des étincelle et avec l'humidité mordante, Belle dut s'y reprendre à trois fois.

Tchik... Tchik... Tchak ! Et la lumière fut.

Le voyant chercher son propre briquet - que chercherait-il d'autre avec cette même dégaine de vieux clopeur dans la détresse ? elle lui tendit le sien avant qu'il n'eut fini sa phrase. Un vieux réflexe. Une amie avait le même soucis. Mais, son amie faisait bien moins de manières. Elle lui sourit. L'envie de la lui allumer elle-même lui brûlait les doigts. Cependant, sa bienséance était convaincu qu'il s'agissait d'un geste prématuré. Elle se contenta de le laisser se débrouiller comme un grand. Comme un homme. Puisqu'il semblait vouloir jouer le mâle, avec son col relevé et son maintient d'épaule qu'elle remarquait bien plus imposant. Moins discret et pudique. Elle ne put s'empêcher de le toiser une seconde, tout de même un peu perplexe. Pendant une seconde, elle eut un vertige. Pendant une seconde, il lui sembla être un autre. Elle tira une première latte et en crachant d'épaisses fumées, Belle se massa la tempe. Elle se pensa fatiguée mais, se souvint qu'elle venait d'ingurgiter un café bien noir. Alors devait-ce être la faim. Elle soupira.

Il commence à se faire tard. Dit-elle en ayant un bref regard sur son téléphone. J'imagine que vous commencez à travailler dès l'aurore ?

Elle ignorait vraiment pourquoi elle disait ça. Elle ne voulait pas vraiment terminer cette soirée maintenant. Mais, ne voulait pas non plus lui tenir la jambe. En vérité, aurait-elle pu se taire. C'était sans doute ce qu'il y avait de mieux à faire. Cependant, le silence la gênait. Bien plus que tout à l'heure. Elle jugea la cause anodine et enfouie son briquet dans sa poche. Comme sa main s'y sentait bien, elle l'y laissa. L'autre tenait sa clope du bout du doigt et elle se mit à balancer machinalement d'avant en arrière, du talon à la pointe des pieds. S'arrêta puis soupira.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mar 21 Juin - 1:34

L'ambiance était la, digne des vieux films d'horreur et de la période Jack l'Eventreur. La légère brume qui s'était levé fit sourire Hyde, le cliché des terres d'Ecosse.

Lorsqu'elle le lui tendit, Hyde se saisi du briquet et utilisa sa main pour faire par-vent tandis qu'il allumait sa cigarette de l'autre. Il prit une bouffée et en éjecta la fumée avant de rendre son briquet à Belle, sans même prendre la peine de la regarder, juste en le lui tendant.

- J'imagine que vous commencez à travailler dès l'aurore ?

Elle essayait clairement de se débarraser de lui. Il arqua un sourcil en la toisant. Jekyll travaillait l'après-midi le lendemain mais dans tous les cas ce n'était pas son problème à lui, Hyde mais à ce bon vieux docteur trop poire. Jekyll lui n'avait qu'à dormir au fin fond de son esprit, il ne ressentirait que des courbatures du aux activités de Hyde, rien de plus. Peut-être une gueule de bois, cela dépendrait de la suite de sa soirée.
Le rapide coup d'oeil au téléphone n'avait pas échappé à Hyde et il en profita.

- Un autre rendez-vous qui vous attend ?

Il prit une autre bouffée de sa cigarette et observa le paysage devant eux. Il faisait vraiment noir, et les nuages présents dans le ciel empêchaient la lune d'éclairer les rues comme elle aurait dû.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mar 21 Juin - 20:35

Plait-il ? Belle tourna subitement la tête vers le docteur. Les yeux ronds et l'air outré. Qu'est-ce que c'était que ces insinuations ? En voyant son visage plus sombre et plus strict, moins doux, moins innocent, Belle songea qu'elle s'était peut-être montré discourtoise. Elle resta muette et interdite quelque seconde. Puis arqua un sourcil en soupira. Sa première réponse fut de lui sourire à demi.

Seulement mon quatrième amant, plaisanta-t-elle, d'un léger sarcasme. Elle rangea son téléphone dans son sac et soupira faussement. Je dois encore en voir six après vous, c'est épuisant... Pourquoi ?

Elle tourna la tête vers lui en souriant. Tira une latte de sa cigarette et lui emboita le pas sans l'attendre. Sa question n'avait été que réthorique. Elle n'attendait pas de réponse de la part du médecin. Quelque part, cette remarque l'avait un peu blessée. Elle se demanda s'il l'avait demandé avec sérieux. Ils venaient à peine de se rencontrer qu'elle n'avait brusquement plus le droit de regarder l'heure ou son téléphone. Cette soudaine possessivité la refroidit. Elle le pensait bien plus sage que ça. Cependant, Belle était bien trop fière pour le laisser transparaître. Si son visage se referma, rien dans son attitude ne laissait entrevoir son irritation. Après avoir fait quelque pas, elle s'arrêta et se tourna vers lui ?

Et bien ? On y va ou vous préférez prendre racine ?

Son sourire ne l'avait pas quitté. Elle se moquait de lui, cependant avec beaucoup moins de tendresse. Elle ignorait où ils iraient mais, au moins, ils iraient. Le simple fait de se promener lui permettait de mieux réfléchir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   Mer 22 Juin - 0:16

A sa réponse Hyde esquissa un petit sourire. Elle avait de la répartie sans prendre la mouche ou se la jouer supérieure comme le font les princesses. Non, il avait devant lui une vraie femme et non une poupée dôtée d'un coeur mais sans raison. Hyde avait d'ordinaire que peu d'estime pour la gente féminine, peut-être à peine plus que pour la gente masculine et les mioches. Il trouvait les femmes plus utiles.... lorsqu'il s'ennuyait. Mais Belle, contrairement aux cruches effarouchées qu'il avait l'habitude de croiser, était intéressante. Jekyll ne s'était pas trompé à ce sujet. Elle n'était pas qu'une paire de seins, et vu leur taille c'était tant mieux.

Lorsqu'elle s'avança Hyde la contempla comme un gamin devant une nouvelle sucrerie. Il était pris d'une certaine curiosité qu'il avait envie de combler et voila qu'elle l'invitait à le suivre. Il la rejoignit alors.

*J : S'il te plait Eddy, évite les ruelles sombres. Ne déconne pas trop...*

- Profitons en pour laisser tomber ce vouvoyement ridicule.

Il laissa tomber des cendres à terre et commença à marcher à côté de Belle, sans destination précise. Il avait balayé les paroles de Jekyll de son esprit et comptait bien faire ce qu'il voulait ce soir.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas


ღ Contenu sponsorisé ღ





MessageSujet: Re: Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un verre beauté ? Dégage Hyde [Belle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Verre canette coca cola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic of Believing :: Storybrooke & cie :: Centre-ville :: ❧ Granny's Dinner
-