Pour les rp, nous sommes en juillet 2016
Nous attendons Evil Queen, Neal Cassidy, son fils Henry Swan, Merlin, Maléfique,
Peter Pan, Anna d'Arendelle, La reine Guenièvre, Le chasseur de Blanche-Neige,
Blanche-Neige même, le prince charmant et encore pleins d'autres personnages

Partagez | 
 

 EVENT : Bal d'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
PNJ

ღ Colombes envoyées : 108
Date d'inscription : 10/12/2015



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: EVENT : Bal d'été   Jeu 23 Juin - 8:54

Event #1 : Le Bal d'été



Des tracts dans les rues, des affiches sur les murs. L'annonce est colorée et arlequine. Elle attire le regard avec ses grandes lettres rouges et faussement manuscrite. Nul ne peut avoir échappé à la curiosité. Ce que vous y avez lu vous a plu :


GRAND BAL ESTIVAL
Venez revivre vos plus beaux contes de fée

Oyez, oyez, ladies and milords. Le plus grand événement de Storybrooke fait son entrée en ville et vous convie à son bal en plein air. Chevaliers, enchanteurs, princesses et dragons seront au rendez-vous sur la clairière, près de la plage. Nous vous attendons avec des spectacles médiavaux spectaculaires, son buffet à volonté et ses musiques folkloriques ! N'hésitez plus et enfilez votre plus beau costume pour participer au festival de l'été de Storybrooke. Le marché médieval et ses vendeurs de costumes se feront un plaisir de compléter votre costume, des plus beaux effets ! Bijoux, robes, armures, capes, masques et accessoires seront disponibles dans les stands prévus à cet effet, dès 16H.

Pour plus d'information sur l'organisation des festivité, le programme sera bientôt disponible en ville ainsi qu'au festival.

Nous vous attendons avec impatience !

Evènement organisé par : Jack Frost
Financé par : La mairie de Storybrooke

C'est un grand feu de joie qui accueille les visiteurs et les participants. Une musique folklorique est jouée par un orchestre et une odeur de viande grillée se mêle à celui de la poudre. Danseurs, jongleurs, cracheurs de feu et ménestrels s'agitent dans une joyeuse cohue où tout semble venir du fin fond des âges. Seule la fausse note des câbles contraste avec l'ambiance médiéval. Des lampadaires et des torches s'allumeront sans doute à mesure que la nuit tombera sur le festival.

Un peu partout, des stands vendent leurs accessoires médiévaux et leurs faux costumes, à côté de grandes grillades organisées par quelques membres de l'organisation. On y trouve également bonbons et alcools d'époque pour satisfaire tous les âges. Sur quelques tables sont amassés une petite foule, restée en retrait pour un apéritif bruyant.

Du temps en temps, une foule s'amasse en cercle autour de danseurs, d'acteurs et de musiciens, venus se mettre à l'épreuve. Près du grand chapiteau, un petit théâtre de rue amuse les enfants et un conteur narre avec de grands mouvements grandiloquents ses histoires tandis qu'il invite les parents et spectateurs à venir jouer sous le regard amusé des plus petits.

Toutefois, dans toute cet enthousiasme, c'est sous le chapiteau que se déroule le clou de la soirée : Le grand bal. Un grand orchestre enchaîne ainsi les musiques et une immense place invite ceux qui entrent dans le bâtiment de cirque à faire participer leur partenaire à une joyeuse sarabande. Régulièrement, des danseurs et animateurs se mêlent à la foule et poussent les participants à les suivre dans des pas de danse endiablés. Tout autour, des chaises et des tables accueillent ceux qui souhaiteraient se reposer ou manger en musique. Près de l'entrée, un vendeur vous propose des mets locaux et d'époque ainsi que tout un choix de boisson, soft et alcoolisées.
code by sybline




PS : il n'y a pas d'ordre de réponse. Vous êtes libre de répondre dans l'ordre que vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Jeu 23 Juin - 21:08

Le docteur Jekyll avait projeté de faire un rapide passage au bal mais de ne pas y rester trop longtemps, craignant la réaction de Hyde s'il voulait autant de jeunes et de princesses se trémousser. Avant de partir de chez lui il avait prit une douche. Tandis que l'eau coulant sur son visage sa vision commença à s'assombrir, il entendait un acouphène dans ses oreilles et, tandis qu'il se tenait déjà la tête avec les mains, poussa un petit cri de douleur avant de perdre connaissance. Il ne glissa pas dans son bain, ni ne perdit l'équilibre. Les yeux du docteur se rouvrirent l'instant d'après, mais ce n'était plus Jekyll. Hyde venait de prendre le contrôle. En raison des pouvoirs qui commençaient à s'immiscer de plus en plus en ville, Hyde reprenait plus de pouvoir lui aussi et pouvait comme avant prendre le contrôle entier de Jekyll, le repoussant dans les bas fonds de son esprit pour qu'il ne puisse plus rien voir. C'était ce qu'il venait de faire.

Mais il n'y avait pas que sa personnalité qui s'était modifié. En raison de cette même faille, il était à nouveau capable de modifier son apparence, légèrement mais cela suffisait à laisser penser qu'ils étaient des jumeaux et non le même corps. Hyde était donc plus barbu que Jekyll, l'allure plus sombre et légèrement plus grand, de deux centimètres tout au plus mais l'allure qu'il arborait lui en donnait plus.

Hyde était arrivé au lieu du bal. Contrairement à une grande partie des personnes déjà présentes il ne s'était pas vêtu d'un costume aussi classique. Il avait voulut jouer le jeu malgré tout et avait donc opté pour une tenue plus écossaise. A ses yeux William Wallace avait plus de valeur que ces chevaliers cachés derrières leurs armures. Combien de Roi Arthur et de Lancelot il n'avait pas déjà croisé en se rendant sur les lieux.... Les couleurs du kilt lui allaient mieux que l'argent de l'armure, et c'était bien moins encombrant.... Quand à l'épée... Et bien c'était une autre histoire....


_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Sam 25 Juin - 5:04

D'entres toutes, Belle n'osa choisir les plus ostentatrices. Oh, elles étaient jolies, bordées de froufrous, de dentelles, de rubans de soie. De longues manches bien amples et des décolletés de princesse. Mais, elle se fit violence. Elle n'avait même pas osé les essayer. Belle n'avait jamais eu la prétention d'être une princesse. Belle voulait y aller simplement. Alors, son choix s'était posé sur la moins évidente. Pas de fioriture. Pas d'amples mouvements de drapés majestueux. D'un bleu nuit qui la rendrait certainement invisible, lorsque la nuit tombera. La rope était simple. Sobre. Elle ne lui coûta qu'un petit tiers de son salaire. Lorsqu'elle avait enfilé sa robe de petite courtisane des campagnes, Belle eut l'impression de se préparer pour le bal des fins de conte. Mais, elle le savait, n'y trouverait ni résolution à ses problèmes, ni prince charmant.

Son arrivée ne fut absolument pas remarquée. Avec d'autres habitants venus entres amis, Belle s'était fondu dans la masse avec une discrétion aussi humble que son costume. Pourtant, lorsqu'elle se compara avec les autres jeunes filles venus au festival, elle ne put s'empêcher de se sentir un peu honteuse de sa tenue. Elle voyait les princesses et songea que finalement, elle serait sans doute passé plus inaperçu en choisissant une tenue plus vaniteuse. Son choix avait été fait, elle ne pouvait plus reculer.

Elle regrettait qu'Archibald ait refusé de venir. Disait-il qu'il trouvait ces rassemblements grégaires inintelligents. Une réunion de personnes venues faire état de leur capacité à séduire ou à supporter la picole. Belle ne lui donnait pas tout à fait tort. Pourtant, elle y voyait également un événements local et communautaire qui rassemblait amis et familles. Elle, malheureusement, n'avait pu se faire accompagner. Elle songea vite qu'il faudrait qu'elle trouve quelqu'un qu'elle connaissait. En se fondant dans la masse grouillante, elle ne reconnu d'abord personne. Lorsqu'elle dépassa les cinq minutes à chercher comme une enfant qui aurait perdu ses parents au milieu de la grande cohue, elle se senti idiote. Elle préféra s'éloigner des masses. Elle alla se commander une boisson à un stand et hésita longtemps. Si elle connaissait la plupart des alcools proposés, elle restait ignorante de leurs effets et de leur goût. Claret, hypocras, cervoise, hydromel, kyr celte,... Elle décida qu'elle expérimentera lorsque sa soirée serait de meilleure compagnie. Elle se laissa tenter par un verre de cidre. Seulement, se retournant brusquement après avoir payé, Belle se senti bousculée soudainement. Elle se pencha instinctivement en avant et leva une main pour éloigner la malheureuse personne qu'elle venait d'apostropher. Pour lui éviter de sentir la pomme pour le reste de la soirée. Elle n'avait pas eu le temps de voir s'il était trop tard. Platement, Belle s'excusa et après de très brefs échanges cordiaux et des sourires polis, ils se séparèrent. Belle alla s'isoler sur une table vide. Sorti son paquet de cigarette et commença, allumant sa clope, à chercher peut-être quelque visage familier.
Parce que c'est toujours une tradition pour les RP' de bals costumés... Petite image de la robe ici !

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

ღ Colombes envoyées : 65
Date d'inscription : 27/05/2016
Age : 28
Localisation : En ville



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Sam 2 Juil - 14:42

EVENT : Bal d'été

Un bal, rien d'entre ce mot-là me donne envie  de danser. C'était un soir spécial pour moi, car c'était mon premier bal alors, autant dire que j'étais impatiente de mettre ma robe costumée et de pouvoir faire la fête. Je ne travaillais pas aujourd'hui, c'était un jour de repos  que j'allais apprécier. Il était huit heures du matin et je me léve enfin m'étant tout de suite ma musique et je me dirige dans ma cuisine pour déjeuner avant que je me  décide de faire un peu de ménage.

Je fessais tranquillement mon ménage avant de donner à manger à mes animaux. Après tous ses efforts, je m'assoie un moment dans le salon avant de mettre mon survêtement et mon débardeur pour me rendre dans une boutique de costume,une fois prête je pars de mon appartement pour me rendre ville et faire les boutiques, mais voilà il n'y avait plus rien alors, je décide de vite rentrer et créer ma propre robe pour ce soir et j'avais pas mal de boulot afin que tout soit parfait.

Je commençais donc à préparer ma robe et jusqu'à ce que je termine enfin, mais l'heure avait bien avancé et j'étais un peu en retard. Sans plus attendre je pars vite prendre une douche et me lave tranquillement avant de prendre ma serviette et de sortir de ma baignoire,une fois sortie j'enfile mes sous-vêtements et ma robe de bal, mettant mes talons aiguilles. Une fois prête,je me maquille un peu laissent mes cheveux détachés et je prends mon masque et ma couronne que je pose sur la tête avant de partir pour le bal.

Je partais de mon appartement et me dirige au lieu de la soirée, marchant tranquillement mon petit sac à main dans mes mains. Une fois sur place, je me dirige dans la foule et me prends une coupe de champagne regardant les convives qui étaient présents ce soir.

Spoiler:
 

© 2981 12289 0

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chloe Swan
FONDATRICE

ღ Colombes envoyées : 383
Date d'inscription : 10/12/2015



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mar 5 Juil - 18:02

Le Bal d'été



Chloe s’admirait devant son miroir, s’amusant à imiter une de ces princesses de contes de fée quoiqu’un peu naïves et énervantes. Heureusement que sa grand-mère, Blanche-Neige, n’était pas ce genre de princesse contrairement à la version Disney. Elle avait opté pour une robe couleur rose et blanche, se déguisant ainsi en Belle au bois dormant tandis que son frère s’était déguisé en prince Charmant. Par contre, elle ne savait pas en quoi sa mère se déguisait et étant encore au poste de police pour régler les derniers détails administratifs, le frère et la sœur devaient se rendre au bal sans leur mère.

- J’espère que maman aura quand même le temps de passer !

Ce fut Arthur, le père du petit Matthew, leur voisin, qui les emmena au bal. Il était déguisé en chevalier pour le plaisir du petit garçon. Une fois sur place, Chloe alla d’un côté tandis que son frère alla dans une autre direction. La jeune fille se laissa emporter par les musiques et l’ambiance digne d’un conte de fée. C’était très réussi car elle se croyait dans le monde d’origine de ses grands-parents et de sa mère. Elle aperçut quelques habitants de la ville dont elle n’avait pas encore réussi à deviner l’idée. Il y avait un type déguisé en William Wallace. Plus loin, elle aperçut la dénommée Belle qui travaillait à la petite vieillie bibliothèque. Chloe y avait été récemment et elle avait cru un instant que le patron de la jeune femme était Merlin. Pour ce qui était de Belle, aucun doute sur l’identité de son autre « elle » dans le monde des contes : c’était la Belle ! Qui d’autres qu’elle pour être une dévoreuse de livre et avoir un père qui s’appelait Maurice ?

L’adolescente décida ensuite de se rendre sous le chapiteau. Tous les costumes des personnes présentes étaient magnifiques mais elle fut déçue de ne pas voir encore Peter. Eh oui, encore lui ! Que voulez-vous ? Ce garçon lui a volé son cœur !
code by sybline

_________________

My family
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATEUR

ღ Colombes envoyées : 117
Date d'inscription : 21/04/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mar 5 Juil - 19:14



La journée avait bien commencé pour Arthur. Il avait passé la matinée à se chercher un déguisement avec Emeline, ce qui ne lui était plus arrivé depuis un moment mais il s’en voulait pour ce qui s’était l’autre jour lors de son interview avec l’organisateur du bal de l’été. Mais d’un autre côté, il reconnaissait que ça lui avait plu ! En tout cas, il espérait de ne pas trop le croiser, surtout qu’il y aura son fils et sa femme, et la mère de son fils. Pour l’occasion, Arthur s’était déguisé en chevalier de la table ronde (ce qui était assez ironique en fait). Nulle doute que ça plairait à Matt, lui adorait les histoires de chevaliers en ce moment. Emeline était déjà partie et en regardant l’heure, le jeune homme se rendit compte qu’il était temps d’aller chercher les enfants. Oui les enfants car il y avait les voisins de Gabrielle, les Swan. Leur mère n’était pas libre pour les conduire à la fête. Une fois prêt, il attrapa les clés de sa voiture, ferma derrière lui son appartement et prit sa voiture.

Quand il arriva devant chez Gabrielle, deux adolescents attendaient déjà devant la porte. C’était Chloe Swan et son frère Henry.  Arthur les salua. C’était bien la première fois qu’il les voyait.

Matthew
: - PAPAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Arthur eut à peine le temps de tourner la tête qu’il sentit son fils se jeter sur lui.

- Oh, du calme champion ! Il est très réussi ton déguisement ! C’est maman qui te l’a acheté ?
Matthew :
- Oui !

Le petit garçon s’était en fait déguisé en Harry Potter ! C’était son autre folie du moment. Comme tout le monde était prêt, Arthur salua Gabrielle et tout le monde embarqua dans la voiture. A la fête, alors que les deux adolescents partirent chacun de leur côté, Arthur et son fils allèrent voir un instant le théatre de rue où un groupe d’enfants regardaient. En jetant un œil autour de lui, il vit au loin Belle, l’employée d’Archibald. D’ailleurs, il n’était même pas étonné de voir le vieillard dans le coin. Son ancien tuteur n’avait jamais été très friand pour ce genre d’évènement.

- Viens, on va aller dire bonsoir à Belle !

Père et fils se dirigèrent vers la table où se trouvait la jeune femme qui fumait une cigarette.

Matthew : - C’est pas bon de fumer ! C’est pas bon pour la santé !

Arthur ne put s’empêcher de sourire. Matt lui faisait la même chose quand l’envie de fumer une clope lui prenait.

- Salut Belle ! Joli déguisement ! On peut te tenir un peu compagnie ?


mon costume:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mar 5 Juil - 19:43

De loin, parmi la foule, le chevalier se démarquait à peine des autres armures en plastique. Belle reconnu sans grande difficulté ce visage et ne put s'empêcher de rire en le voyant approcher. Déguisé ainsi, elle le trouvait à la fois touchant et ridicule. Elle songea qu'il était vrai que des adultes qui jouent le jeu, ça devait être un spectacle particulièrement risible. La jeune libraire pensa naturellement qu'elle aussi, dans sa robe de paysane, elle ne devait pas avoir l'air bien crédible. Quoique son costume avait le bon coup d'être réussi. Celui d'Arthur était... D'une qualité que Belle pourrait qualifier d'infentilisante. Elle lui adressa un chaleureux sourire, à lui et son fils lorsqu'ils approchèrent. Se redressant légèrement, elle alla les saluer mais, l'enfant la coupa net dans son élan. Alors, Belle posa un poing sur sa hanche, gonfla ses joues et le regarda de grands yeux ronds.

Et bien alors ? On ne dit pas bonjour ?

Le voyant quelque peu intimidé par cette remarque, elle rit et lui sourit. Belle n'avait jamais eu besoin qu'on lui dise que fumer n'était pas bon pour la santé. Mais, elle s'interdisait de le faire en présence d'enfant. Alors elle écrasa son mégot dans le cendrier et s'adressa au petit garçon avec toute la bienveillance du monde.

Je plaisante. Tu as raison : Regarde, j'arrête de fumer. Hop ! Elle leva les mains en l'air, laissant l'enfant croire qu'elle ne fumerait plus. Bravo, mon garçon, tu viens de sauver une vie.

Belle redressa le tête vers Arthur et bu une gorgée de son bol de cidre.

Salut ! Elle le salua de la main et regarda autour. Oui. Oui, bien sûr ! Attend... Je crois qu'on peut prendre une chaise, là-bas... Dit-elle en désignant des chaises empilées, se rendant compte qu'Arthur n'avait nulle part où s'installer.

Doucement, elle se leva pour l'aider à la dés-empiler et l'installer en face d'elle.

Le vôtre n'est pas mal non plus, Majesté, moqua-t-elle d'un ton très doux. Comment tu vas ? Ca fait longtemps qu'on ne te voit plus à la librairie !

Belle, en vérité, ne s'était jamais vraiment intéressée à la vie d'Arthur. Comme un vague membre de la famille qu'on ne voit qu'aux grandes occasions, elle ne lui posait que des questions d'une banalité familière et leur seuls sujets de conversation ne tournaient, en général, qu'autour de leur ami commun : Archibald. Cela tombait bien, il n'était pas là. Ils auraient tout le loisir de parler de lui, à défaut de parler des dernières bêtises de son fils. Son fils qu'elle regardait de temps en temps avec un sourire doux et des yeux plein de tendresse. Si elle s'intéressait peu à l'enfance de Matthew, Belle ne pouvait s'empêcher de craquer face à cette bouille de chérubin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 136
Date d'inscription : 25/04/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mar 5 Juil - 21:42

Dante ne tarda pas à arriver à son tour au bal d'été. En tant qu'homme puissant de la ville il se devait de participer aux événements, aussi chiant lui paraissaient-ils. Contrairement à la plupart des personnes présentes sur les lieux il n'avait pas opté pour le déguisement thématique mais, comme à son habitude dans les événements, avait préféré un bon vieux costard, soulignant son look très gentleman anglais. De toute évidence il se démarquait une fois de plus des autres, et peut-être était-ce la son intention.

Lorsqu'il entra plus en avant dans la fête il remarqua quelques têtes connues et certains de ses employés qu'il salua d'un sourire et d'un bonjour lorsqu'il était à leur proximité, rien de plus. Il n'était pas la pour le boulot, pas tout à fait. Au loin il apperçu plutôt cette jeune fleuriste et alla la voir. Elle semblait pour lui bien plus digne d'intérêt que les autres acteurs de cette soirée. Pourquoi ? Il n'en savait rien, il lui trouvait quelque chose de... royal, peut-être divin, au dessus du commun des mortels. Il se prit également une coupe de champagne en arrivant près d'elle et lui adressa un grand sourire.

- Bonjour, comment allez-vous ?

_________________
Il se fait rendre de terribles comptes,
le Prince des morts, là-bas sous la terre,
et dans son grand Livre,
son œil vigilant ne laisse rien perdre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATEUR

ღ Colombes envoyées : 117
Date d'inscription : 21/04/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mar 5 Juil - 22:07



Pas de bol pour Arthur, Belle l’avait vu venir. Mais bon ! Il faut dire qu’il avait un déguisement à peine démarquant des autres chevaliers. Lorsqu’il s’était approché avec le p’tit, elle lui avait adressa un sourire avant de se redresser pour les saluer. Avant de prendre un faux air que je dirai en colère ou plutôt pas très content :

Belle : Et bien alors ? On ne dit pas bonjour ?

Cela eut pour effet de faire peur au petit garçon qui n’osait plus rien dire ni rien faire. Mais Arthur était d’accord même s’il savait qu’elle plaisait.

- En même temps, elle n’a pas tort Matthew ! Bonjour est la première chose que l'on dit !

La jeune femme se mit à écraser son mégot dans le cendrier avant de reprendre un air bienveillant. Cela sembla rassurer l’enfant.

Belle : Je plaisante. Tu as raison : Regarde, j'arrête de fumer. Hop !

Matthew était tout content qu’il tapa lui aussi dans les mains. Puis, il se tourna vers son père, les yeux foncés.

Matthew : - Et toi papa, c’est quand tu arrêtes ?

Retournement de situation si l’on pouvait dire. Celle-là, Arthur ne s’y était pas attendu. En même temps, le gamin n’arrêtait pas de lui faire le même genre de remarque quand il le voyait. Le jeune homme se contenta de lui dire qu’il arrêtera quand il aura trouvé le courage. Puis, Belle lui rendit son salut en buvant une gorgée de son cidre.

Belle : Oui. Oui, bien sûr ! Attend... Je crois qu'on peut prendre une chaise, là-bas...

Ils allèrent en chercher deux, une pour Arthur et une pour le gosse. Une fois installé devant son amie qui le taquina un peu par rapport à son costume avant de lui demander comment il allait vu que ça faisait un moment qu’ils ne s’étaient plus.

- Oh je suis très pris en ce moment, entre les études et le boulot ! Et Harry Potter ici présent !

L’apprenti-sorcier à côté de lui faisait un grand sourire qui en disait long. Arthur lui ébouriffa les cheveux, sachant fort bien que Matthew avait horreur de ça. Il plaqua ses mains sur sa tête comme pour protéger ses cheveux.

Matthew : - Mais mes cheveux !



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mer 6 Juil - 0:42

Mi embarrassée, mi amusée, Belle sourit et détourna le regard. Si elle s'était laissé fondre pas l'innocence du petit Matthew, l'entendre débattre sur le sujet de la cigarette la laissait perplexe. Etait-ce bien un sujet sur lequel discuter avec un enfant ? Est-ce que le tabagisme de son père le concernait-il ? Et surtout : C'était quoi cet autoritarisme qu'imposait le garçon à son père comme si cela était normal ? Belle trouvait la situation malaisante. Le garçon lui sembla bien malpoli de s'imposer ainsi auprès de son père. Et son père, bien imprudent de banaliser le sujet de la cigarette plutôt que de lui apprendre qu'il s'agissait d'un sujet d'adulte. "Quand j'aurais le courage". Belle songea à ce que elle aurait pu dire dans cette situation. Mais, finalement, l'éducation de ce garçon, Belle s'en tamponnait le nombril avec le pinceau de l'indifférence. La manière d'élever son fils le regardait et elle se trouvait bien impudente de juger une chose aussi objective. Après tout : Ca ne la concernait pas. Alors, elle se contenta de sourire, par politesse et convenance.

La jeune libraire écouta Arthur parler de sa vie. Boulot, enfant, étude. S'il utilisait le ton rieur pour en parler, s'il semblait vivre une parfaite vie bien stable et posée, Belle n'enviait en rien sa position. Elle s'imaginait ainsi. Une vie saine. Sereine. Qui serait sécuritaire, sans danger. Sans surprise, si ce n'est les factures de dernière seconde. Allons beau dire qu'un enfant est plein d'émerveillement et d'étonnement, Belle se disait avec égoïsme que la parentalité, c'était accepter de vivre par procuration à travers un gosse. Très peu pour Belle. Aussi, si elle continuait à offrir son plus joli sourire à Arthur, elle bloqua sur ce qu'elle pourrait lui dire. Ou lui demander. Elle pouvait creuser la question du boulot ou des études... Elle sentait - à raison, elle en était certaine - qu'Arthur avait envie de parler de lui. Elle le sentait car il n'avait pas du tout l'air de vouloir retourner la question à Belle. Elle se doutait que ce n'était pas du tout conscient, aussi elle décida de faire semblant de ne pas s'y attacher. Bien qu'elle aurait aimé sentir qu'Arthur s'intéressait un peu à sa vie. Ou fasse semblant. Comme elle faisait semblant de s'intéresser à la sienne.

J'imagine... Et ta femme ? Elle n'est pas venu avec vous ? Belle tourna la tête de gauche à droite pour la trouver, songeant soudain qu'effectivement, Arthur était marié.

Malgré tout, Belle eut un pensée fugace en comparant sa vie de petite étudiante, sans véritable situation, toujours à courir derrière un prince charmant qui n'existait pas, tandis qu'Arthur avait un travail, une femme, un appart. Et qu'en plus, il avait le courage de continuer ses études malgré tout. Belle ne savait pas, en vérité, si elle l'enviait ou l'admirait

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 11
Date d'inscription : 05/07/2016
Localisation : En errance.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mer 6 Juil - 3:34

La Lune s'élevait dans le ciel tandis qu'un grand feu embrasait la place centrale du festival. Un heureux événements qui animait des joies pastorales de berger et quelques fantasmes de conte de fée. Alexander aurait aimé pouvoir jouer le jeu. Mais, il songea que son père était bien au-dessus de tout ça. Les médias se moqueraient facilement d'une subtile faute de goût et il était sans doute indispensable de véhiculer une image de sobriété, pour le PDG d'une entreprise immobilière. Alexander se sentait responsable de la réputation de son père. Il représentait, pour lui et pour l'image publique, la prochaine personne avec qui les actionnaires devront traiter. Alexander décida d'imiter son père. Cependant, en dépit de son habit parfaitement moderne, Alexander jugea qu'accorder sa tenu d'une cape de bure ferait office de la dernière trace d'humilité encore sincère, chez les Hellbones.

L'adolescent suivit durant quelques minutes son père dans un silence courtois. Dans son ombre, la tête à demi-baissée, il ne la relevait que pour saluer les employés, d'une signe discret de la tête, souriant sans conviction. Son regard, en vérité, balayait les environs, sans trop savoir où se placer. Auprès de son père, Alexander se sentait écrasé par son aura. Il n'ignorait ni l'influence ni le pouvoir qu'avait le directeur Hellbones dans cette ville. Apparaître à ses côtés était déjà du prestige !, songea sarcastiquement Alexander en souriant.

Une crinière blonde passa au loin. Ce qu'il reconnu du visage lui semblait être une parfaite excuse et un royal exutoire pour s'échapper de la compagnie de son père. Depuis l'arrivée des Swan, les rumeurs semblaient s'affoler sur leur origne. Il trouvait cela exagéré. Cette famille ne méritait pas toute cette agitation qui orbitait autour d'elle. Toutefois, ferait-il une très bonne publicité pour la ville, s'il se comportait comme tout le monde. Il s'éloigna en lançant un "Je reviens" très lointain à son père et alla acheter un verre de soda. Il espérait qu'elle aimait ça. Alexander ne supportait pas le goût ûber-sucré des boissons froides et préfèrais de loin l'amertume de certains alcools. Toutefois, il aurait été peu convenable pour un adolescent de s'y prêter publiquement. Il entra sous le chapiteau.

Tandis qu'il la surprenait à chercher quelqu'un, Alexander s'approcha d'elle en lui tendant le verre. Il souriait timidement et avait le épaules naturellement voûté. D'une voix grave mais très basse, il la salua.

Bonsoir. Tu dois être la fille de mademoiselle Swan...? Il lui tendit une main courtoise. Alexander Hellbones. On est dans le même lycée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ariane Below
MEMBRE

ღ Colombes envoyées : 29
Date d'inscription : 07/05/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mer 6 Juil - 4:37


Je suis capable d’expliquer mon raisonnement.
Le moyen-âge, époque bénie de l’alchimie, comportait son bestiaire spécifique.
Parmi lequel, les dragons, les lions, les sirènes, les chimères…
Le rose est la couleur des rois et des braves.


Persuadée d’être un génie, Ariane avait beaucoup rit -seule- en se mirant encore et encore et en finissant d’appliquer du spray pailleté sur ses bras et ses jambes. Son costume allait forcément faire de l’effet. Il était confortable, idéal quoi qu’il arrive ce soir, remarquable et, elle se le répétait, absolument dans le thème. Ce n’était pas comme si un vigile pouvait juger son sens de l’humour. Toutefois les blédards de ce coin était capable de tout.
Qu’importe, c’était trop tentant. Elle trépignait d’impatience. Finalement la soirée avait un enjeu. Talons vertigineux, perruque criarde, costume merveilleux : elle était prête pour un menuet.
Avant de partir, elle envoya un selfie zénithal à Belle où ses seins avaient l’air beaucoup plus gros qu’en réalité.
Quand elle arriva, elle redouta un peu d’être méprisé puis se rassura à nouveau en estimant qu’au pire, elle serait un génie incompris. Son taxi la laissa avec un petit sourire, à quelques mètres avant le territoire des festivités.

Spoiler:
 

Quand on la regardait, elle souriait. Elle amenait un peu de magie dans ce monde de gueux et d’aristocrate. Tout le monde avait fait l’effort, elle était très contente. Instinctivement, elle chercha Belle qui allait forcément éclater de rire et l’expier de toute honte pour toujours.
Elle reconnut quelques têtes, les Hellbones notamment. Cette ville était si minuscule.
Tant pis, puisqu’il le fallait, elle irait passer un peu de temps seule. Quitte à partir quand la solitude deviendrait trop pesante. Au loin elle aperçut Belle et hésita puis fit comme si elle ne l’avait pas vu. Elle semblait en pleine conversation avec des adultes, des vrais. Quel malaise ce serait d’aller la décoiffer maintenant.
Le pôle social semblait donc être le bar. Ariane s’y rendit d’un pas lent en faisant mine de papillonner et d’être parfaitement à l’aise. Avec son verre de bière (le serveur l’avait corrigé mais qu’il la ferme, elle savait reconnaître une bière) elle se dirigea vers un autre épicentre : le chapiteau.
Règle d’or : toujours avoir l’air occupé. Les gens pensent que vous êtes cool.
Elle ne se jeta pas tout de suite sur la piste mais dansa modestement, sans cavalier, en sirotant son verre en plastique qu’elle comptait bien garder sans récupérer sa consigne. Vivement que les vieux se couchent et que la musique soit plus poum poum.  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

ღ Colombes envoyées : 65
Date d'inscription : 27/05/2016
Age : 28
Localisation : En ville



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mer 6 Juil - 14:34

EVENT : Bal d'été

La soirée était parfaite pour le moment, je reconnaissais des têtes et je saluais ce que je connaissais le plus. J'avoue que les bals ce n'était pas trop mon truc dû moins j'adorai mais, avec une certaine appréhension ,car, on ne savait jamais vraiment ce qui pourrait arriver par la suite ! Enfin bon, ce soir je comptais bien m'amuser un peu et profiter de ce beau moment avec tous les invités ici présentes.J'avais pris des apéritifs et le saumon rouler avec du fromage frais, je ne connaissais pas et je dois admettre que c'était très bon ! Mais, me connaissent j'allais un peu me calmer car, sinon je risquais de ne plus rentrer dans mes vêtements,bon je ne suis pas le genre de femme à faire un régime mais, je fais toute de mème attention.

Je me trouvais tout près des fenêtres et je regardais les invités qui arrivaient de plus en plus, finalement les fêtes comme ceci nous permets à tous de faire plus semple connaissance sans pour autant discuter boulot. Je buvais une gorgée de mon champagne et je souriais aux personnes qui me souriaient en passent devant moi, je terminai ma coupe avant de la poser sur le plateau du serveur et je décide d'en prendre une dernière,lorsque je vois un homme que je reconnaissais entre mille, il était venu dans ma boutique et je ne pensais pas le voir ici, mais c'était un plaisir, toute de mème. Il arrive vers moi et lui souris également.

« Bonjour,je vais bien et vous ? C'est une superbe soirée vous ne trouvez pas ?»

Lui répondis-je en sourient.Il avait quelque chose de familier dû moins c'est l'impression que j'avais depuis que j'ai fait sa connaissance,mais j'ignore pourquoi.


© 2981 12289 0

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chloe Swan
FONDATRICE

ღ Colombes envoyées : 383
Date d'inscription : 10/12/2015



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Mer 6 Juil - 19:58

Le Bal d'été




Chloe cherchait toujours Peter du regard mais dut admettre qu’il n’était peut-être pas venu. Pour le fils du maire, ça ne le faisait pas trop. Quoique Mme Mills ne semblait pas être encore là non plus. Pourtant, la jeune fille aurait juré que la méchante reine – car grâce au livre qu’elle avait trouvé avec son frère, elle savait bien que Regina était bel et bien la méchante reine dans « Blanche-Neige ». Elle savait aussi maintenant qui était Mr Gold. Rumpestiltskin ! Elle ne savait pas si elle pouvait lui faire confiance à présent ou pas. Pourtant, il s’était montré très aimable lorsqu’elle était venue acheter la bague de sa grand-mère mais en y réfléchissant bien, il avait tout de suite deviner son intérêt pour le bijou. Elle ne savait plus quoi penser de cet homme étrange.
Tout à coup, en se retournant, elle fut surprise de voir quelqu’un lui tendre un verre. Bon, ce n’était quand même pas un illustre inconnu puisqu’elle le voyait souvent au lycée bien qu’il était à une année supérieure à elle. Il semblait un peu timide à la manière dont il lui souriait en lui tendant un verre de soda. Elle lui sourit à son tour mais beaucoup plus chaleureusement en le remerciant pour le verre.

Alec : Bonsoir. Tu dois être la fille de mademoiselle Swan...?

Elle lui serra la main qu’il lui tendait avec courtoisie, sans perdre son sourire.

- Oui, c’est bien moi ! Chloe Swan en personne !
Alec
: Alexander Hellbones. On est dans le même lycée.
- Je sais ! T’es en dernière année non ?

Elle but une gorgée de son verre avant d’observer les gens autour d’eux. Elle aperçut son grand-père entrer dans le chapiteau mais en compagnie d’une autre femme. Il fallait vraiment trouver une solution pour annuler cette malédiction et ramener la mémoire à tous les habitants de la ville. Cela en devenait énervant de ne pas pouvoir dire à ses grands-parents qui ils étaient et ne pas pouvoir les appeler « grand-père » et « grand-mère » ! Elle en rêvait depuis ses quatre ans !

- Au fait, c’est vrai que t’as dix-neuf ans ? T’as eu des problèmes niveau scolaire ?


code by sybline

_________________

My family
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Adam Randall
MEMBRE

ღ Colombes envoyées : 26
Date d'inscription : 20/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Jeu 7 Juil - 1:06


Quand Adam entendit parler du bal d'été de Storybrooke, il regarda le sale con qui venait de lui demander s'il venait et secoua la tête, avant de fixer de nouveau son verre. Pas une seule personne ne s'agitait pas pour cette connerie monumentale. C'était le gros désavantage à traîner avec la ‘'jeunesse dorée et paumée'' des environs. Ils étaient tous soumis, stupides et malléables avec un côté assez amusant. Seulement, la plupart étaient obsédés par ce qu'Adam détestait. Toujours à se demander à quoi ils ressemblent lorsqu'ils fument. A se demander s'ils ont bien snifé leur rail, tout en veillant à garder un peu de poudre sur le coin de la babine, parce que sinon ça n'aurait servi à rien. Oh ça c'est riiiien, j'suis trop un fou moi. Toujours à se prendre en photos et à se rouler des pelles, femmes, hommes, trans, bientôt chiens. Toujours à se croire le centre du monde, les plus beaux, les plus cools, les plus forts, les plus riches. Toujours à vouloir être partout et nulle part à la fois. Une bande de moutons aux dents en or. Cette facette de leur personnalité avait le don de faire enrager Adam.

Pourtant, le bruit de leurs rires, de leurs stupidités, de leurs conversations fades, avaient une étrange façon d'apaiser Adam. Il fermait de temps en temps les yeux, se sentant inondé, perdant le contrôle face à ce bruit insoutenable. Il était à ces moments-là tout simplement en vie. Impuissant et incroyablement vivant. Seulement, là, alors qu’on lui postillonnait depuis trois heures que demain le bal d’été allait être une super soirée, où Jenny serait là avec Brian et qu’il y aurait en même temps l’ex de Jessy, qui serait avec la maitresse de je ne sais qui… Adam perdait patience. Ils pouvaient des fois être d’insupportables gamins. Et alors qu’il s’apprêtait à tout envoyer valser, une blonde qui massait son dos musculeux depuis trop longtemps maintenant, s’avança et se planta sur ses jambes. Ses mains avaient l’air douloureuses et il s’amusait intérieurement de sa bêtise. Elle s’était fatiguée pour rien. C’est alors qu’un type du nom de Jonathan s’approcha pour susurrer à l’oreille de la blonde : y aura Ariane. Celle-ci pâli, espérant qu’Adam n’avait rien entendu. C’était pourtant mal connaître le géant blond, qui haussa un sourcil :

« Je passerai peut-être, alors. » Il englouti sa pinte de bière et posa la frêle jolie fille sur le sol, avant de la prendre par la main. « Vous m’avez cassé les couilles avec votre bal. Le premier qui vient avec un de ces déguisements à chier, je lui fais manger. Cassandre. Bouge tes fesses, on rentre chez moi. ». Sans lui demander son avis, sa main posait sur elle comme pour la tenir, plutôt que par affection, Adam s’avança vers la sortie.

La blonde ne résista pas et se laissa entraîner mollement. Une moue boudeuse scotchée à sa face de poisson mort en disait long sur la teneur de ses sentiments pour la grande brute.

Le lendemain, Adam se réveilla vers 14 heures. Cassandre avait déjà été prié de se retirer quatre heures avant par les domestiques de la bête, qui savaient à quel point celui-ci détestait se réveiller à cause de la chaleur des petits corps de femmes collées contre lui, persuadée qu'elles le feraient toutes, un jour. Après quelques heures de course dans la forêt, un peu de pilules colorées avalées, des pompes et un bain interminable, Adam entreprit de commencer à se préparer. Il était déjà tard, mais l'heure importait peu. Il engloutit son diner en l'accompagnant d'absinthe, tout en lisant un nouveau livre qu'il avait acheté la veille sur internet. Nanny, trop heureuse qu'Adam sorte à un bal costumé organisé par la ville, lui avait préparé un costume de noble de l'époque qu'elle était elle-même allée louer chez un magasin spécialisé. Adam fut touché de l'attention, mais il ne put s'empêcher de s'étouffer en se voyant accoutré de la sorte. Alors, sans plus attendre, il attrapa un jean, un Marcel déchiré, ses rangers et un cuir qui avait déjà beaucoup trop servi. Quand il passa devant sa vieille Nanny, une bouteille d'absinthe à la main, celle-ci soupira avant de retourner à ses casseroles.

Bien-sûr, Adam était très en retard et le bal avait déjà bien commencé. Il sortit de sa voiture, alluma une cigarette et entra dans la foule. Ça puait les déguisements bons marchés ici. Une femme portait une robe affreuse, sûrement faite maison, d’un doré douteux, avec de vielles fleurs sur sa jupe. Une autre semblait sortir d’un conte stupide à la belle au bois dormant ou un truc trop rose pour lui. Tout le monde avait l’air de s’amuser. Adam, lui, préféra s’installer côté boissons, où il s’empressa de commander un verre d’alcool, peu importe la provenance étant donné qu’il avait terminé sa bouteille au volant. Il avala un cachet, avant de chercher du regard quelque chose, ou quelqu’un. Ariane. Elle devait être là, accoutrée d’un truc qui fait mal aux yeux en comparaison aux autres. Non pas qu’il aimait cette fille, mais elle l’amusait et l’apaisait. Il avait une attirance insupportable pour cette demoiselle somme toute atypique. Non pas une attirance physique, ça il en avait et il n’en avait pas à la fois pour toutes ces dames, mais une attirance d’âme à âme. Sans s’en rendre compte, il s’arrangeait très souvent pour la voir. Puis, une fois chose faite, il s’en foutait tout à coup comme de sa première pute.

Seulement, lorsqu’il se rendit compte de sa bêtise, il se demanda tout à coup ce qu’il pouvait bien faire ici et soupira, tout en écoutant parler un groupe à côté de je ne sais quoi. La soirée promettait d’être longue.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 11
Date d'inscription : 05/07/2016
Localisation : En errance.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Jeu 7 Juil - 2:01

Alexander se laissa surprendre par l'énergie de Chloe. D'un sourire radieux et avec des cheveux lumineux qui captaient joliment les crépitements dorées des torches. Chloe était quelqu'un de solaire et Alexander ne put s'empêcher de a comparer à ses tristes attitudes. Toute éclatante de vie, son sourire était parfaitement contagieux et Alexander se senti porter par son enthousiasme. Il rit un peu en acquiesçant. Elle semblait mieux le connaître lui qu'il ne la connaissait elle. Il ignorait encore si c'était une bonne ou une mauvaise chose.

Comme elle était toute petite, à côté de lui et qu'il dû se pencher sur elle pour la saluer, Alec redressa d'un bord les épaules.

C'est ça, oui. Je pensais pas que ma réputation me précédait, demanda-t-il en espérant qu'elle puisse l'éclairer sur la manière dont elle avait bien pu entendre parler de lui. Qu'ils se soient croiser au lycée était un fait. Qu'elle ait entendu son nom en était un autre.

Alec leva les yeux vers ce que Chloe regardait. Ou plutôt qui. Elle semblait complètement ailleurs et ne pas vraiment être d'humeur à se faire accompagner par la morosité d'Alec. Ce dernier se sentit soudain de trop entre Chloe et Chloe. Il songea à la laisser tranquille et inspira une goulée d'air pour esquisser le début d'une phrase.

- Bon... Je v...
- Au fait, c’est vrai que t’as dix-neuf ans ? T’as eu des problèmes niveau scolaire ?
- ...

Il laissa la bouche ouverte quelques secondes. Puis la referma. La fixa encore plus longtemps. En secouant la tête, il tenta de répondre un "Quoi ?" outré mais...

...? Il ne réussit qu'à pencher la tête bêtement. Ses yeux se plissèrent en une moue inquisitrice.

La question était eminnement indiscrète. Ce n'était pas une question qui mettait bien à l'aise et qui brisait la glace à un premier contact. Bien au contraire, Chloe semblait sous-entendre des choses qui ne lui plaisaient pas. Il eut la subite envie de lui faire manger ses phalanges. En voulant cligner des yeux, il ne se rendit pas compte qu'il avait gardé les paupières fermées. Son esprit lui envoyait des scènes d'insultes. Une flopée de répliques cinglantes. Quelques coups bien placées. Quand il les rouvrit, il tenta un sourire et, de nervosité, rit un peu. Il baissa le nez.

Je... Refais des études.

Parler de son coma, de son année de rééducation intensive, de l'horreur qu'il avait vécu, sans penser aux bribes de souvenirs qu'il avait eut de l'accident... Tout ça, Alec ne voulait pas en parler. Pas avec une étrangère. Il ignorait si cette question était rhétorique et ne faisait que souligner un peu plus le fait qu'il était en retard sur son âge. Ou si elle la posait avec une immense innocence. Et un peu de bêtise. Ne pouvant pas y juger et ne voulant pas être la victime naïve de la satisfaction d'une personne méprisable, il préféra penser qu'elle tentait de le rabaisser. Et Alexander ne voulait pas jouer ce jeu d'hypocrisie. Il détestait ça. Il songea que pour une première confrontation, celle-là était particulièrement désagréable.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chloe Swan
FONDATRICE

ღ Colombes envoyées : 383
Date d'inscription : 10/12/2015



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Jeu 7 Juil - 9:44

Le Bal d'été




Chloe réalisa qu’elle venait de le blesser en voyant la réaction du jeune homme qui se contenta de dire qu’il refaisait ses études. Oui, c’est vrai qu’elle avait été un peu trop directe. Peut-être que c’était une chose dont il ne voulait pas parler. Après tout, passer des années dans le coma après un accident et se réveiller avait dû être un choc pour lui et il avait aussi du avoir des difficultés. Elle se mordit la lèvre inférieure, se maudissant de ne pas avoir trop réfléchi à ce qu’elle aurait pu dire à la place. Son visage prit à ce moment-là un air embarrassé suite à sa stupidité et son manque de tact. Elle ne savait pas quoi faire ni quoi dire si ce n’était que s’excuser :

- Je suis désolée ! Je ne voulais pas t’offenser ni te blesser !

Désolée, elle l’était réellement. Ce n’était pas son but de se moquer des gens et encore moins de vouloir les rabaisser. A vrai dire, elle ne savait pas vraiment grand-chose sur lui si ce n’était son nom et qu’elle avait vu qu’il était à une année au-dessus d’elle puisqu’ils n’étaient pas dans la même classe. Elle avait une fois entendu une vague conversation entre deux filles de dernière année et c’était comme ça qu’elle avait su pour son coma et son âge. Elle n’avait vraiment aucune idée de comment se rattraper et se faire pardonner d’Alec. Le sourire radieux qu’elle avait quelques minutes venait de disparaître et fut remplacer par une expression gênée et sincèrement désolée.

- Au fait, il est chouette ton costume !

C’était pas terrible mais c’était un début pour changer de conversation et essayer de passer une agréable soirée sans se mettre les gens sur le dos à cause de sa franchisse parfois trop directe. Elle lui fit un sourire qui se voulait rassurant bien qu’encore gênée par sa propre maladresse. Elle avait déposé son verre sur la table à côté d’eux et lui tendit la main.

- Est-ce que tu voudrais bien danser avec une Belle au bois dormant aussi maladroite que moi ?


Et puis, ils pourraient mieux apprendre à se connaître. Cela permettrait à la demoiselle de qui est réellement Alexander et l’aider à avoir sa fin heureuse. Oui mais qu’est-ce qui pourrait être la fin heureuse du fils d’Hadés qui avait des envies assez sombres par moment ?

code by sybline

_________________

My family
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATEUR

ღ Colombes envoyées : 28
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 31



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Jeu 7 Juil - 10:34



Drake avait passé toute la matinée à se casser la tête pour se trouver un déguisement et il n’avait rien trouvé de mieux que de se déguiser en Dracula. Allez savoir pourquoi ? Mais le jeune homme n’avait pas très bien compris. Il avait compris contes et légendes et comme Dracula était une légende, il pensait que ça irait. Ce fut donc déguisé qu’il se rendit à la fête et en taxi. A peine le jeune homme pénétra-t-il dans la clairière qu’il s’arrêta comme figé ou pétrifié. Non pas qu’il avait soudainement peur mais il fallait bien avouer qu’il n’était pas vraiment dans le thème. Il avait en fait confondu contes de fée avec contes et légendes. Dracula était une légende tout comme Robin des Bois et le roi Arthur mais les deux derniers pouvaient aussi se retrouver dans un conte de fée au contraire du vampire aristocrate. Certains regards s’étaient tournés et Drake pouvait déjà entendre certains murmures concernant son déguisement. Il prit une longue inspiration, fit un sourire agréable et se fondit dans la foule même s’il n’était pas celui qui allait passer inaperçu. Tant pis ! L’important, c’était de s’amuser et de profiter de la soirée.

Il retrouva les membres de son équipe mais pas de trace de son cher pote Quincey*. Pas grave ! Il le retrouvera certainement plus tard et si ce n’était pas le cas, il allait se faire un petit plaisir de tout lui raconter le lendemain de ce qu’il avait raté. Drake alla donc saluer ses coéquipiers qui ne purent s’empêcher de se mettre à rire tellement que c’était drôle de le voir avec un déguisement hors thème.

- Quoi ? Mais il est très bien mon costume !

Il se mit alors à imiter le Dracula de Bella Lugosi ou de Christopher Lee, prenant par la même occasion un accent roumain qui parut fort naturel. Il arrivait à avoir une posture noble et prendre un air assez effrayant mais en même temps, il poussait un peu à l’exagération. Ses coéquipiers l’applaudirent pour sa parfaite imitation et comme sur une scène de théâtre, le beau brun salua tout en gardant l’accent roumain :

- Merci public adoré ! Bon, je vous laisse ! On se voit plus tard !

Bien qu’il s’était trompé de thème, on pourrait penser rien qu’en voyant l’expression de son visage qu’il n’avait pas capté mais qu’il s’amusait. C’était le principal ! En regardant les stands à gauche et à droite, il ne fit pas attention où il allait et il se prit dans quelqu’un. Drake prit un air désolé devant la personne qu’il venait de bousculer.

- Veuillez m’excuser !


Spoiler:
 


_________________



Le Monde n'a pas toujours besoin d'un héro ...
Quelque fois, il a besoin d'un monstre !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 136
Date d'inscription : 25/04/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Jeu 7 Juil - 23:18

Dante avait vu son fils lui échapper du champs de vision et espérait qu'il ne tente rien de stupide durant cette soirée. Les Hellbones étaient des personnes influentes dans la ville et si Alec montrait à tous que le fils unique n'était qu'un plaisantin sans doute ne les prendrait-on plus au sérieux. Mais Dante lui faisait confiance, du moins savait-il que dans ce genre de situation Alexander savait se tenir et jouer sur les faux-semblant. Il n'y avait pas de raison d'en demander plus. Il n'était pas encore vraiment dans les affaires et n'avait que 19 ans. En cas de petit écart Dante serait capable de retourner la situation pour que cela n'entâche pas la compagnie ni même son nom de famille. Mais revenons à Dante et sa charmante compagnie.

Dante sourit à Corélia lorsqu'elle en fit de même.

- Bonjour, je vais bien et vous ? C'est une superbe soirée vous ne trouvez pas ?

- Je vais très bien aussi, merci. Oui, c'est une belle soirée en effet. Et le ciel se prête au jeu.

Ils avaient eut la chance de tomber sur un ciel bien dégagé et la nuit qui pointait le bout de son nez laissait apercevoir les étoiles. Le grand feu propageait dans toute la fête une odeur de feu, odeur que Dante appréciait tout particulièrement.
Il y avait de nombreuses activités ce soir, des danses, des musiciens, de petits spectacles par-ci par-la et des cracheurs de feu.

- Quelle est votre activité favorite ce soir ?

Peut-être n'avait-elle pas tout vu, c'était l'occasion d'aller voir avec elle, une sorte de question à double sens.

_________________
Il se fait rendre de terribles comptes,
le Prince des morts, là-bas sous la terre,
et dans son grand Livre,
son œil vigilant ne laisse rien perdre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 180
Date d'inscription : 20/04/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Ven 8 Juil - 0:43

Nicholas venait à peine d'arriver qu'il se faisait déjà bousculer par un pseudo vampire. Il le toisa du regard. Qu'il s'excuse au non n'arrangeait rien au fait qu'il l'avait bousculé.

- Fais gaffe ou tu marche...

Sans émotion quelconque. Il s'était exprimé sans la moindre once d'humanité dans la voix, comme si tout semblait vide. C'était du Nicholas tout craché. Il haussa les épaules dans son déguisement trouvé sur le net pour une grande partie et retravaillé il y a un petit moment déjà. Sa magie qui revenait petit à petit l'avait aidé à accélerer le processus de modification, notamment pour faire vieillir le tissu et pour ainsi dire tout le reste. Nicholas n'était pas un couturier et il ne le serait jamais. Il s'était contenté d'utiliser ses dons pour donner forme à ses pensées. Ce n'était pas pllus compliqué que ça. Le résultat était plutôt satisfaisant. Il avait opté pour un classique selon lui. Lorsqu'il avait entendu "thème médiéval" il avait directement pensé aux Monty Python et le Sacré Graal. En raison des pouvoirs qui lui étaient revenus il avait choisis l'un de ses personnages favoris, Tim l'Enchanteur. Il avait juste laissé la barbe de côté, gardant son visage naturel. Ce soir la d'ailleurs il semblait avoir effectivement dans les 17 ans, peut-être légèrement plus vieux, 19 ans tout au plus.
Spoiler:
 

_________________
♠️ King of Spades ♠️
« Born with a king's heart, But fate fooled me and changed my cards. No-one asked if I want it, If I liked it. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MEMBRE

ღ Colombes envoyées : 65
Date d'inscription : 27/05/2016
Age : 28
Localisation : En ville



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Ven 8 Juil - 13:46

EVENT : Bal d'été

De loin que je m'en souvienne, je n'étais jamais venu à des bals et je dois dire que pour une première,j'étais contente de cette soirée. J'ai malheureusement pas eu le temps de faire le tour et de voir un peu ce qui s'y trouvait,je ne connaissais pas tout le monde et en mème temps je n'avais pas trop le temps de sortir en ce moment, beaucoup de chose à faire et mon boulot me prenait beaucoup de temps ! Mais, ce soir je voulais m'amuser et visiter les alentours tout en profitent de cette soirée si magique. Cependant, ces derniers jours je fais des rêves étrange et je vois toujours le mème homme qui est là ce soir à mes cotés, je me demande bien pourquoi mais, peut-être que c'est à cause de ma fatigue. Je souris encore une fois avant de lui répondre angéliquement.

« Oui, c'est vrai le ciel et bien présent tout comme les étoiles. Vous savez, c'est une première pour moi les bals et vous ? Aimez-vous ce genre de soirée ?»

C'était vraiment beau et mon interlocuteur était vraiment séduisent et élégant tout comme notre première rencontre, je terminai ma coupe de champagne et la pose sur le plateau du serveur, reprennent ainsi notre conversation. Il me demandait, ce que j'avais prévu comme activité favorite ce soir je ne savais pas encore, je n'avais rien vu alors j'allais surement faire un petit tour et voir ce qui s'y passe.


« Mon activité pour ce soir,je ne sais pas et vous ? Je n'ai pas tout vu encore,mais je vois qu'il y a beaucoup d'activité ce soir.»

Lui répondis-je en sourient.J'avais du temps pour tout voir et les danses ce n'est pas vraiment mon truc dû moins je ne m'en souviens plus si j'aime ou pas.


© 2981 12289 0

_________________



nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 11
Date d'inscription : 05/07/2016
Localisation : En errance.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Ven 8 Juil - 18:21

Quelque part, Alexander s'en voulait. Les muscles de ses épaules se dénouèrent. Son visage s'apaisa en une lisse expression de bienveillance. Il sourit. Evidemment, qu'il avait été offensé. Qui ne le serait pas ? Alexander ne s'en voulait pas d'avoir mal pris la question. Il s'en voulait de l'avoir pensé vicieuse. C'était de l'innocence. Une innocence dangereuse, pour elle et pour les autres. Mais, de l'innocence tout de même. Alexander ne pouvait pas lui en tenir d'avantage rigueur. Il songea qu'il était prévenu de sa violente franchise. Et un homme averti en vaut deux. Il secoua doucement la tête, elle semblait sincèrement désolée. Il eut envie de la rassurer.

Non, ce n'est rien. Ne t'en fais pas. C'est un sujet un peu sensible, c'est tout, souffla-t-il d'une voix toujours aussi basse et sereine. Il ne savait pas s'il parlait assez fort ou si la musique recouvrait toute entièrement le son de sa voix.

Lorsqu'elle parla de son déguisement, Alexander ne put s'empêcher de rire en regardant la petite bure qui recouvrait chichement ses épaules. "Chouette" était un peu exagéré. Il ne s'agissait que d'un petit morceau de tissu grossier enroulé autour de ses épaules. Ca faisait une cape dans un tissu semblable à la robe d'un moine. Alexander avait joué à demi le jeu, contrairement à son père. Pour signifier sa différence avec lui, exprimer son humilité et, plus simplement, parce qu'il en avait très envie. Le déguisement de Chloé, lui, était bien plus dans le thème. Les couleurs, sous la lumière écarlate du chapiteau, lui semblaient harmonieuses. Chloe faisait une princesse bien plus convaincante qu'il ne faisait moine. Aussi s'amusa-t-il de l'hypocrisie courtoise de Chloe. Pour changer de sujet, pour lui faire un compliment. C'était maladroit mais, toujours aussi attendrissant. Ca le faisait beaucoup rire. Pourtant, de sa bouche ne s'échappa qu'un rire soufflé, à peine exprimé.

Merci, mais... J'aurais dû faire un peu plus d'effort, je crois. Au moins autant que toi, sourit-il, sans hausser d'avantage le volume de sa voix.

Elle lui tendit la main. Il s'enquit d'une profonde et habile révérence. Prenant sa main d'un délicat mouvement princier, il lui sourit, jouant le jeu jusqu'au bout.

C'est me faire honneur, Altesse. Sans lâcher sa main, il se redressa. J'accepte avec plaisir.

Puis, il l’entraîna doucement vers la piste de danse. Posa une main sur sa hanche et emboîta le pas, conduisant la danse au rythme des percussions. Alexander n'était pas fêtard. Mais, il dansait. Il dansait pour faire plaisir ou pour faire monter l'alcool dans le cerveau plus rapidement, en boîte de nuit. Il dansait pour faire plaisir aux filles qu'il rencontrait ou à ses amies qui voulaient être accompagnées sans avoir à supporter la prédation massive des mecs, en soirée. Il n'était pas rare pour Alexander de se faire passer pour le copain d'un amie, en club, pour repousser une partie des prétendants - parce qu'il y en avait toujours qui se permettaient une tentative.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 136
Date d'inscription : 25/04/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Sam 9 Juil - 0:27

- Oui, c'est vrai le ciel et bien présent tout comme les étoiles. Vous savez, c'est une première pour moi les bals et vous ? Aimez-vous ce genre de soirée ?

Il esquissa un petit sourire. Ce n'était pas question d'aimer ou pas dans son cas, c'était une chose assez obligatoire. Il se rapprocha d'elle pour pouvoir baisser le ton, comme dans une fausse confidence.

- Vous savez, avec mon statut y échapper est assez compliqué.

Il lui sourit, une fois de plus. Il était habitué à sourire presque tout le temps où il était en public, c'était une question d'image avant tout. Même s'il était un patron très exigeant, qui ne laissait pas place à l'erreur, on ne pouvait pas lui reprocher de faire la tête. Ca en devenait parfois effrayant.

- Mon activité pour ce soir,je ne sais pas et vous ? Je n'ai pas tout vu encore,mais je vois qu'il y a beaucoup d'activité ce soir.

Dante fit mine de réfléchir. Il attendait avec impatience le feu d'artifice de fin de soirée mais comme son nom l'indiquait il ne serait la qu'en fin de soirée...

- Je n'ai pas encore eut l'occasion de tout voir. Ca vous dit de découvrir ça ensemble ? Il me semble avoir vu des cracheurs de feu plus loin. Et je crois qu'ils ont même trouvés un dresseur d'ours, à côté des faucons et des serpents il me semble.


_________________
Il se fait rendre de terribles comptes,
le Prince des morts, là-bas sous la terre,
et dans son grand Livre,
son œil vigilant ne laisse rien perdre.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATEUR

ღ Colombes envoyées : 117
Date d'inscription : 21/04/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Dim 10 Juil - 1:14



Matthew pouvait être si adorable quand il faisait preuve d’autant d’innocence comme ici. Il ne se rendait pas vraiment compte de la manière dont il faisait preuve en s’adressant à son père mais le petit garçon n’avait jamais aimé les odeurs de cigarette. Mais au moins, bien que ça devait gênait Belle, ça montrait que malgré son très jeune âge, il s’inquiétait de la santé de son papa. Comme c’était mignon ça ! C’était peut-être un sujet d’adulte mais chacun avait sa propre opinion sur la question de banaliser ou non le sujet devant les enfants.

Belle : J'imagine... Et ta femme ? Elle n'est pas venu avec vous ?

Arthur sembla perdre le sourire à la mention d’Emeline. Le sujet était devenu délicat, voir même tabou. Il jeta un rapide coup d’œil à son fils qui avait l’air d’observer ailleurs. Tant mieux. Pour ce qui était des histoires de cœur des grandes personnes, ça ne regardait pas les enfants !

- Non ! Elle a préféré aller avec ses copines !

C’était l’excuse bidon qu’elle lui avait donné mais ça, il ne pouvait pas le savoir. N’ayant pas trop envie de parler de sa vie amoureuse devant le petit, le jeune homme opta pour parler d’autre chose, comme de Belle par exemple. Il la voyait régulièrement mais se rendit compte qu’il ne la connaissait pas si bien que ça. Bon, il savait qu’elle adorait lire et parfois, quand il passait à la librairie, il la voyait souvent le nez plongé dans un de ces vieux romans.

- Sinon, à part ça, comment ça va du côté de la librairie ? J’ai cru entendre que t’avais dû aller parler à Mr Hellbones.

Quelqu’un attira vite son attention. Il faut dire que le jeune homme en question ne passait pas inaperçu. Il s’était déguisé en dracula. C’était … euh comment dire …. Assez original ! Ça fera un très bon sujet pour son prochain article. Et mon petit doigt me dit que ce qui s’était passé entre Belle et Mr Hellbones, je suis sûr qu’il pourrait venir en aide à Archi à sa façon. En attendant la réponse de la jeune femme, il se mordit machinalement l’intérieure de la bouche. Un tic qu’il avait depuis la petite enfance et dont il n’avait jamais pu s’en défaire.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   Lun 11 Juil - 11:20

Elle le sentait : Belle avait touché un point sensible. Si Arthur tenta de n'en laisser rien paraître, son œil était vigilent, son expression, inquiète. Belle fronça les sourcils comme si elle allait recevoir une confidence grave. Mais, la réponse d'Arthur la surprit. Sa naturelle compréhension des choses lui assura qu'Arthur n'appréciait peut-être pas. Peut-être même était-il jaloux de la voir passer du temps avec ses amies. Le sujet avait l'air sensible et Belle songea qu'il s'agissait peut-être d'un problème pour Arthur. Doucement, sans le quitter des yeux, elle but une gorgée de son bol, accoudant son bras à la table.

Elle jugea qu'Arthur n'avait sans doute aucune raison de s'inquiéter. Emeline et lui étaient encore jeune. C'était amusant que le couple avaient une vie de trentenaires tandis que Belle nourrissait un quotidien de jeune étudiante universitaire. Belle avait refusé de rester jeune trop longtemps. Elle avat mûrit beaucoup trop vite, avait voulu devenir adulte beaucoup trop tôt. Elle pensait qu'elle n'avait pas assez profité de ses vingt ans. Jamais de soirée, jamais d'alcool, jamais d'amants. Elle avait d'abord pensé que ce genre de vie ne l'intéresserait pas. Puis, en sortant des bancs de l'école, elle s'était laissé glisser sur cette pente-là et s'en était mordu les doigts. Elle tentait de rattraper le temps perdu à être resté sage et sans histoire. En cela, Belle pensait qu'il était naturel pour Emeline de profiter encore de sa jeunesse. Etre mère, c'était les responsabilités, les sacrifices. Tellement de choses qui ne devraient pas être à la portée de jeunes gens comme Arthur et Emeline. Aussi, Belle voulu rassurer Arthur. Qu'il n'y avait pas de mal à ça et qu'il était sans doute aussi important qu'elle cultive sa vie de jeune fille. Parce qu'aux yeux de Belle, Emelin était loin d'être une femme.

C'est bien, s'enquit Belle une grand sourire, pour dédramatiser l'inquiétude d'Arthur. Elle est jeune, il faut qu'elle profite. A vôtre âge, c'est normal.

Elle but une nouvelle gorgée. Et tandis qu'elle reposa son bol sur la table, une silhouette, au loin, attira son attention. Grand et fin, le dos bien droit, elle le reconnaîtrait entre mille. Et son sourire, soudain, s'effaça. Une seconde, elle oublia Arthur et tout le reste. Une petite seconde ou elle tenta de se rassurer. Mais, elle connaissait la fille avec qui il était. Pas le genre à fréquenter les cercles privés d'un type dans son genre. Il ne s'agissait ni d'une amie, ni d'une collaboratrice. Un rire nerveux s'échappa de sa bouche et elle baissa la tête, toute en sarcasme et ironie. Quelle conne elle pouvait parfois être. Quelle grosse naïve. Ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait des illusions sur un homme. Quand elle entendit le nom de Hellbones de la bouche d'Arthur, elle se re-concentra sur lui.

Hein ? Elle avait parfaitement entendu la question mais, il lui fallut un petit temps pour parfaitement saisir son sens. Oh ! Oui... Archibald a dû t'en parler. Quelle histoire ! S'exclama-t-elle, plus pour elle que pour Arthur qui n'était pas au fait de tout ce qu'il s'était réellement passé. Il a été très généreux. Dans sa voix, une pointe de colère naissait. Elle tentait de la garder en elle, un petit peu vainement. Elle ne voulait pas cracher sur lui, lorsqu'elle parlait affaire. Hellbones avait effectivement été très gentil avec elle. Elle rit un peu. Archibald à dû s'en plaindre mais, c'est plutôt positif, d'avoir eu un an de sursis. J'espère juste qu'on sera à la hauteur du défi qu'il nous a lancé.

Quelle conne ! Se répétait-elle dans sa tête. Elle lançait de temps en temps des regards sur le petit couple qui minaudait près des buffets. Elle ne voulait pas ébruiter la chose mais, elle avait besoin d'en parler. Alors, elle sortit son téléphone. Et remarqua le SMS. Ariane. Quand elle pensait au loup. Ou a la licorne... Belle éclata de rire en voyant la photo du décolleté qui plongeait jusqu'aux abîmes des Enfers. Elle mit sa main devant la bouche pour se retenir et s'excusa auprès d'Arthur.

Pardon ! Elle désigna son téléphone. Une amie qui m'a envoyé une photo. Elle ne la montra cependant pas à Arthur. Si Ariane avait osé venir comme ça au bal, aucun doute que personne ne la raterait. Deux minutes et je suis à toi... Finit-elle par souffler en commençant à répondre.

"Ce costume vend du rêve <3 T'es au bal ?" Elle envoya puis enchaîna tout de suite après. "Hellbones en mode chasseur sur la petite fleuriste de l'avenue principale." Elle voulu envoyer une photo de Dante et Corélia mais, elle jugea cela de trop. Elle ne voulait pas que des photos compromettantes pour le PDG Empire puisse tourner par sa faute. Belle se rappela alors de quelle boutique venait les fleurs qu'avait envoyé l'entreprise Empire et s'aperçut soudain qu'il s'agissait de la fleuriste qui tenait ladite boutique. "Devine quoi ?". Elle envoya et retapa. "Les fleurs que j'ai reçu viennent de la boutique de la fleuriste. Je savais qu'il les avait choisi lui-même... Quelle connard"

Elle se rappelait de sa matinée avec Dante. Se rappelait de son aisance, de la manière dont son fils l'avait accueilli. "Je n'ai pas l'habitude de faire ça". Quelle blague ! Belle se sentait naïve et stupide. Une parmi d'autres. Leur relation n'avait réellement duré que le temps de cette soirée. Elle ne pouvait ni s'en plaindre, ni s'en étonner. Et c'était sans doute cela qui la mettait le plus en colère. Elle rangea son téléphone et souriait de colère et d'indignation. Qu'est-ce qu'elle aurait pu s'imaginer ?

Excuse-moi, souffla-t-elle à Arthur. On disait quoi ?

Elle pensa à Ariane. Belle avait soudain le besoin de cracher sa colère à quelqu'un qui prendrait sa défense, quelque soit les arguments. Belle n'avait ni le droit de faire une scène de ménage, ni même de se plaindre de la situation. Pourtant, toute illégitime que soit son amertume, elle avait l'envie de 'en délivrer. Ariane avait les mots. Ariane la défendrait. Ariane en rirait et elles en riraient ensemble, comme des gamines.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


ღ Contenu sponsorisé ღ





MessageSujet: Re: EVENT : Bal d'été   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT : Bal d'été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic of Believing :: Storybrooke & cie :: Alentours de la ville-