Pour les rp, nous sommes en juillet 2016
Nous attendons Evil Queen, Neal Cassidy, son fils Henry Swan, Merlin, Maléfique,
Peter Pan, Anna d'Arendelle, La reine Guenièvre, Le chasseur de Blanche-Neige,
Blanche-Neige même, le prince charmant et encore pleins d'autres personnages

Partagez | 
 

 Garry - look at that weak ass fuck boy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
En attente de validation

ღ Colombes envoyées : 2
Date d'inscription : 11/07/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Garry - look at that weak ass fuck boy   Lun 11 Juil - 15:05


Garfield White


Mon nom est Garfield White mais on peut aussi m'appeler Garry. Je suis né le 13 Novembre à Storybrooke, ce qui fait que je suis Américain et que j'ai 29 ans. Je suis à la recherche du grand amour (Belle, si jamais tu passes par là) et les seins ont toujours réussit à attirer mon attention.
Je suis Gaston dans La Belle et la Bête. On me dit souvent que je ressemble à Brendon Urie.

• Un des plus grands mystère concernant la vie de Garfield tourne autour de l'obtention de ses diplômes. Personne ne sait exactement par quelle obscure magie il a réussit à terminer sa scolarité. L'hypothèse de professeurs trop agacés et souhaitant se débarrasser de ce mauvais élément a souvent été émise. • Atteint de dyslexie, il est incapable d'aligner deux mots sans faire une faute. Souvent incompréhensible malgré l’auto-correcteur de son téléphone, il arrive néanmoins à se faire comprendre de ses followers ce qui est également tout un miracle en soi. Lire est une véritable torture pour lui, c'est pourquoi il évite de le faire un maximum. • Sans aucune surprise, Garfield est accro aux réseaux sociaux. Une plateforme ou il est possible de s'afficher et se faire aduler ? Il n'y a pas besoin de le lui dire deux fois. Mais contrairement à ce qu'on pourrait penser, le jeune homme ne vit pas pour les like et l'approbation des autres. Ce ne sont que des plus, il est tout à fait conscient du potentiel qu'il a.• Personne ne savait ce que pourrait faire Garfield à la sortie de l'école. Star du grand écran ? Chanteurà succès, peut-être ? Non, trop étroit d'esprit pour quitter sa ville natale, il est devenue barman dans un petit bar du centre-ville avant de se voir hériter du bâtiment. Celui-ci est devenu très populaire depuis. •  Son profil tinder est à pleurer de ridicule mais pourtant il pécho sans difficulté. Il n'hésite pas à mettre la dose nécessaire dans les photos. • Depuis beaucoup trop longtemps Garfield a une véritable obsession pour Belle Salesman. Persuadé qu'ils sont fait l'un pour l'autre il s'est mit en tête de sortir avec elle (ou au moins de se la taper dans un premier temps). Il sait leur potentiel de couple populaire sur instagram. • Assez ouvert d'esprit pour considérer que les gens beaux n'ont pas forcément à rester avec les gens beaux, Il s'est entouré d'une petite cours des miracles restreinte pour se mettre un peu plus en valeur.
- Caractère -

Si vous avez besoin que les autres vous aiment, commencez par vous aimer vous-même. Garfield applique à la perfection ces conseils offert par les plus grands magazines de la presse féminine. Pourtant il s'aime un peu trop si on en croit le nombre de selfies envoyé via son snapchat. Mode montante et ravageuse, liée directement à un conditionnement défaillant de la santé mentale qui concentre la personne sur l'obsession de son apparence. La génération X a de quoi le détester. Garfield passe plus de temps devant son miroire ou son smartphone que devant un livre ouvert. Narcissique à souhait, il est amoureux de son reflet et s'applique à prendre soin de lui.
Il représente le parfait exemple de ce que la société veut inculquée aux jeunes filles. Ne pas trop ce centrer sur son apparence au risque d'être très limité intellectuellement. Garry est loin d'être une lumière et de briller par son intelligence. Ses idées sont étroites, il ne réfléchit pas plus que nécessaire (et le nécessaire ne vole pas bien haut).

Garfield est un bellâtre populaire. Malgré sa petite faiblesse cérébrale, Garfield est très respecté dans la ville de Storybrooke et ce depuis aussi loin qu'il puisse s'en souvenir (déjà au collège il faisait partit de la bande qui portait des baggy et chaussures de sport bien hype). Il a un succès certain auprès des femmes qu'il courtise à tout bout de champs. Il ne compte plus le nombre de culottes laissé dans sa chambre. Garry se plait à comptabiliser ses records (Quatre meufs dans la même journée. Mais pas en même temps). Il reste malgré tout très sélect sur la marchandise. Contrairement à ce qu'on souhaite mettre dans le crâne des filles, toutes les femmes ne sont pas des princesses. Il y a des moches et des belles. Garfield ne s'intéresse qu'aux belles. Et évidemment la plus jolie femme de Storybrooke est Belle. Dingue d'elle depuis le primaire, Garfield ne se lasse pas de lui faire la cour de la façon la plus lourde qu'il soit. Mais son côté machiste et égocentrique ne semble pas faire éclater des feux d'artifices dans le coeur de son amour véritable.

Idiot, égoïste et narcissique, Garfield semble être des plus inoffensif. Il se complaît d'ailleurs dans cette image qu'il reflète. Mais pourtant il est plus sournois qu'il n'en semble capable. Habile manipulateur, il semble parfois réussir à faire preuve de subtilité. De par sa notoriété Garfield peut soulever des foules. Il est plus dangereux qu'il ne le laisse croire.  

- Physique -

Sous une consistante touffe de cheveux noirs en batailles on retrouve le plus souvent des lunettes à grosse monture et aux verres assez grands pour lui manger la moitié du visage. Mais si Garfield est attaché à ses lunettes, c'est pour la simple et bonne raison qu'il les trouve à la pointe de la mode et mettent en valeur son faciès des plus remarquables. Certes, on pourrait penser qu'à cause de trop nombreuses heures passée devant des écrans il s'est abîmé les yeux, mais que nenni. Il n'en a même pas besoin pour lire les petits characters dans les livres. Garfield ne lit pas.
Tout semble bien fourni dans le visage de Garfield, que ça soit sa mâchoire solide ou encore ses lèvres d'une épaisseur qu'il jure très adaptée pour rouler de super patins (pour diverses autres lèvres). Mais le sourire de Garfield est communicateur, éclatant, non pas juste à cause de ses dents blanches à faire pâlir d'envie un présentateur télé, mais de par sa franchise et son assurance.
Ses épais sourcils -dont la malléabilité n'auraient rien à envier à un acteur de film muet- mettent admirablement bien en valeur ses yeux humides et aussi graciles que des yeux de vaches. C'est bien une des rares choses délicates de son visage.

Prophète des hipsters parmi les hipsters, Garfield accorde une grande importance à son look qu'il veut pour la plupart du temps négligée mais avec effet cool. Des chemises à carreaux, aux slim un peu trop moulants (il faut savoir mettre en valeur ce petit cul de black qu'il a réussit à se modeler) en passant par le beanie, Garry a adopté la parfaite panoplie du hipster pour êtreà  la pointe de la mode. De quoi faire frémir de jalousie Macklemore.
Grand amateur d'art en tout genre, il s'est fait tatouer à la première occasion venue. Mais sa résistance à la douleur n'étant pas exceptionnelle, il s'en est tenu à l'avant bras sans oser recommencer depuis. Rockeur mais avec des pincettes.

Si Garfield n'a pas une carrure massive, c'est tout de même un jeune homme râblé et bien bâtit. Il ne néglige pas ses séances de sport hebdomadaire. Bien trop soucieux de son apparence physique, sa plus grande crainte serait de se voir adopter le muffin top. Garfield assure physiquement. Il le sait. Et si jamais il venait à en douter (ce qui n'est pas prêt d'arriver) il lui suffit d'un coup d'oeil sur ses réseaux sociaux pour que les likes le rassurent.



❧  Questionnaire ❧

Que pensez-vous de Mme le Maire : || Oui ... Quelqu'un comme il faut.
Storybrooke semble être une petite ville assez chaleureuse. Aimez-vous la ville et qu'en pensez-vous ? : || Je ne comprends pas l'intérêt de la question.
Comptez-vous y rester ? || Oui, pourquoi est-ce que je voudrais partir...
On raconte que la ville est apparue grâce à une malédiction. Y croyez-vous ? : || Non.
Croyez-vous en la magie ? : || Non.
Si vous étiez un personnage de conte ou de légende, qui serez-vous ? : || Le héro, évidemment.


Hop, voici le double compte de Jefferson. C'est Belle qui est venu me donner des petits coups de pieds bien placés pour me faire revenir sur le forum. Et je ne sais pas pourquoi je me suis dis que faire un DC avec Gaston serait une bonne idée. Voilà. Evidemment je n'abandonne pas Jeff, j'avais besoin d'une petite pause avec lui histoire de me relancer dans le bain.

Ah et sinon toute magie a un prix tmtc.



code by sybline


Dernière édition par Garfield White le Lun 11 Juil - 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En attente de validation

ღ Colombes envoyées : 2
Date d'inscription : 11/07/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Garry - look at that weak ass fuck boy   Lun 11 Juil - 15:07


Once upon my story


Il était une fois dans un petit village français des plus pittoresque un homme grand, beau et fort, aimé et admiré de tous. Cet homme n'était autre que Gaston. Sa beauté n'avait d'égal que sa pilosité et sa stupidité. Homme de faible intellect, son destin n'était certainement pas de rendre le monde meilleure de par sa philosophie. Mais Gaston était bourré d'autres qualités. Champion en expectoration, chasseur de génie et collectionneur de demoiselles. Des demoiselles qui lui tombaient dans les bras en un claquement de doigts. Personne ne pouvait résister cette mâchoire des mieux dessinées.

Mais pourquoi se contenter de la facilité ? Gaston ne voulait son "Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" qu'avec une seule et unique personne : Belle, la fille de l'inventeur fou qui vivait à l'écart du village. Un choix peu compréhensible par la majorité des villageois. Cette femme atypique n'était pas des plus appréciée par sa lubie de passer ses journées le nez plongé dans des livres. Mais ce qui l'intéressait n'était certainement pas la personnalité de Belle, non, c'était bien son faciès et son corps à faire rougir d'envie Vénus (Evidemment Gaston n'a jamais eut la moindre idée de qui pouvait être cette femme là).

Contre toute attente (en tout cas celle de Gaston), Belle ne tomba pas sous le charme de ses perpétuelles flatteries qui consistaient principalement à la rabaisser, rappelant que son statue de femme faisait d'elle une créature de peu de valeur. S'offrir à lui restait encore un bien meilleur choix que de continuer à vivre sa vie à travers des personnages de livres. La misogynie à toute épreuve (et des plus normales dans un contexte comme celui-ci) ne plaisait pas à Belle qui le rabroua et l'humilia à diverses occasions. Peu importait au chasseur qui était aussi borné que stupide.

Mais la jeune femme disparue. Et si dans un premier temps personne ne s'inquiéta de l'absence de la demoiselle, lorsque le père de cette dernière vint hurler dans la taverne du village que sa fille s'était faite enlever par une bête monstrueuse tout le monde écouta. Maurice avait la réputation d'être un personnage hétéroclite et personne ne le prit au sérieux. Mais Gaston, prêt à tout pour parvenir à ses fins, se mit en tête de soudoyer le directeur de l'asile local afin de faire interner le père de Belle.
Lorsque cette dernière revient au village elle se retrouva confrontée à un choix des plus injustes : Contre la promesse de l'épouser, Gaston délivrerait son père. Elle refusa une fois de plus et démontra l'existence de la créature de cauchemar qui hantait le château voisin. Maurice fut disculpé. Le plan de Gaston avait lamentablement échoué et une fois de plus celle qui devait être sa femme lui glissait entre les doigts.
Une autre idée toute aussi sordide germa dans l'esprit vide du héro local. Belle semblait s'être attachée au monstre, alors pourquoi ne pas aller tuer le monstre ? Si lui ne pouvait pas l'avoir, il était hors de question que quelqu'un d'autre ose la toucher. Elle ne daignait pas lui adresser un regard mais elle osait protéger une abomination ? Traitée de sorcière, elle fut enfermée afin qu'on s'occupe de son cas plus tard. La chasse au monstre était ouverte. Gaston, à la tête d'une horde de villageois rendue furieuse par ses soins, partit à l'attaque du château.

Garfield est né à Storybrooke tout comme ses parents avant lui et certainement les parents de ses parents. A deux ans c'était déjà un gosse magnifique. Le genre de gamin à tourner dans des publicités de couches, aux joues rebondies et potelé tout comme il faut. Fils unique, il était l'enfant prodigue. Ses parents le gâtait et le choyait plus que de raison. Son retard évident (dès la maternelle, Garfield était fort dans son incompétence) fut excusé par les raisons les plus abracadabrantes et le moindre de ses écarts lui était pardonné.

Cependant son année de CE1 fut marquée par sa rencontre avec Belle Salesman. Rencontre est un bien grand mot. Il passa plutôt une bonne partie de l'année à lui courir autour, lui tirer les cheveux et la pousser dans la cours de récréation sous l'oeil amusée des surveillantes de la cours. En effet, vivement intéressé par la gosse il lui présentait son intérêt à sa façon. La pousser dans les flaques d'eau lui semblait être une excellente idée à ce moment là. Quoi que ses petites machinations eurent l'effet escompté : Belle le remarqua comme étant une véritable plaie, aussi stupide que méchante.
Le désintérêt total qu'elle lui portait aurait du suffire à le calmer et se lasser de l'enquiquiner mais rien n'y fit. Fasciné, ce que les adultes trouvaient des plus adorable, Garfield se montra de plus en plus collant et désagréable avec Belle. Le visionnage du film La Belle et la Bête le dernier jour avant les vacances d'été ne fit qu'empirer la situation. Garfield harcela la demoiselle encore plus à coup de répliques de ce film et de promesse d'amour véritable.

Malgré son manque crucial de jugeote, Garfield fut toujours très apprécié dans la ville. Considéré comme un "bon garçon", son obsession avec Belle qui dura de longues années fut tournée en dérision (et l'est toujours) par bon nombre de personnes qui voyaient ça comme une véritable preuve d'amour.
Lorsque Garfield reprit le bistrot de papa (les longues études n'étaient pas fait pour lui, il était déjà miraculeux qu'il ait posé un pied dans les locaux du lycée) ça ne lui demanda que très peu de temps d'en faire l'endroit de choix où la jeunesse devait se rendre.
Passé la majorité, il ne s'amusait plus à tirer les couettes de Belle mais à rouler des muscles devant elle. Tout était bon pour attirer son attention (il tenta de l'initier à snapchat pour faciliter l'envoie de selfies mais sans grand succès).

Monsieur White fut emporté par le verre de trop. La cirrhose qui le rongeait fut découverte bien trop tard. Garfield se retrouva avec la main libre sur le bistrot de papa, devenant le gérant. Il eut la décence d'attendre quelques années de plus pour placer maman en maison de retraite (depuis la mort de son époux, elle avait perdue toute joie de vivre et devenait de plus en plus sénile). Pendant toute une période il prit la peine de passer la voir toutes les deux semaines, puis une fois par mois. Enfin il oublia complètement. Tant qu'il avait l'argent, il avait du mal à se concentrer sur la santé de sa chère mère.


code by sybline


Dernière édition par Garfield White le Sam 16 Juil - 0:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 88
Date d'inscription : 02/06/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Garry - look at that weak ass fuck boy   Lun 11 Juil - 16:34

Re-Bienvenue !!! Je me doutais bien que Belle était derrière tout ça^^

Je suis content de voir que tu t'investi toujours dans le forum^^ Et ce personnage la à l'air super intéressant, ce n'est pas juste la grosse caricature de Gaston qu'on a l'habitude de voir. MERCI !!!!

Bref ! Tu connais la chanson. Si tu as la moindre question n'hésite pas à nous contacter.

_________________

Hello it's me, Jekyll Ahahah... It's Hyde
I know it's just the human condition, Older than the oldest tradition
This is the reality of my duality, This we needs to become a me

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chloe Swan
FONDATRICE

ღ Colombes envoyées : 383
Date d'inscription : 10/12/2015



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Garry - look at that weak ass fuck boy   Lun 11 Juil - 18:55

Voilà un Gaston qui me semble bien intéressant ^^ bonne chance pour la suite ^^

_________________

My family
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 222
Date d'inscription : 29/04/2016
Localisation : Dans la poussière d'une vieille bibliothèque.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Garry - look at that weak ass fuck boy   Lun 11 Juil - 19:10

Oh god, tu vas faire exploser mon ego... ♥ Le début de cette fiche m'a teeellement fait marrer. Ce personnage est génial, ton interprétation est géniale (et je ne dis pas ça seulement parce que je me sens trop au centre de tes attentions u_u Tais toi. Non, tu te tais, je sais que tu veux répliquer. Cht.)

Purée, j'ai trop hâte de le voir sur le forum ! D8 Et je regrette trop d'avoir laissé Fabio de côté. Avec Ariane, Garry et Fabio, v'la la brochette de hipsters. En tout cas, ils se retrouvent TOUS entre Twitter, Tumblr, Instagram et Adopteunmec... Et puis, ils sont trop fashion, quoi u_u
Bref ! Bon courage pour ta fiche, j'ai vraiment hâte de lire la suite, man ! ♥ J'ai déjà ce que tu as écris (et sachant que tu l'as écris en 5min montre en main, je te hais. La dernière fois je disais à Ariane qu'elle me dégouttait d'écrire de si bons trucs en si peu de temps. Je crois en fait que c'est une qualité commune avec toi... C'est juste atroce, vous me faites complexer u_u)

DES BISOUS ! ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN

ღ Colombes envoyées : 180
Date d'inscription : 20/04/2016



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Garry - look at that weak ass fuck boy   Sam 16 Juil - 18:58

Coucou! Je viens un peu aux nouvelles^^ Ta fiche est terminée ?

_________________
♠️ King of Spades ♠️
« Born with a king's heart, But fate fooled me and changed my cards. No-one asked if I want it, If I liked it. »
Revenir en haut Aller en bas


ღ Contenu sponsorisé ღ





MessageSujet: Re: Garry - look at that weak ass fuck boy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garry - look at that weak ass fuck boy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A weak state by the non-virtue of our constitution?
» 05. If You're too Weak, I Will Take Advantage of You... [Sakura Kami]
» Premier ministre Garry Conille par 16 voix pour, 4 contre et 5 abstention
» Serveur privé SCP RP - Garry's Mod
» Garry's mod

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Magic of Believing :: Welcome to my world :: Au bureau d'admission :: ❧ Fiche en cours
-